POP

Plateforme ouverte du patrimoine

7 plaques du parement d'une châsse dite de saint Vaury

Désignation

Dénomination de l'objet

Châsse

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Plaques du parement d'une châsse

Appellation d'usage

Châsse de saint Vaury

Titre courant

7 plaques du parement d'une châsse dite de saint Vaury

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Saint-Vaury ; église paroissiale Saint-Julien, Saint-Vaulry

N° INSEE de la commune au moment de la protection

23247

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Saint-Vaury

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Julien, Saint-Vaulry

Référence Mérimée de l'édifice

PA23000013

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Lieu de déplacement de l'objet

Limousin, 23, Guéret, musée municipal de la Sénatorerie

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : repoussé, ciselé, doré

Description matérielle

Au nombre de sept, ces plaques en argent sont toutes de forme rectangulaire verticale avec partie supérieure cintrée. Elles présentent des traces de dorure et de rares ciselures. Chacune des plaques présente de nombreux trous de fixation (une vingtaine par plaque).

Indexation iconographique normalisée

Ange ; Visitation ; Nativité ; Fuite en Egypte ; Annonce aux bergers (?, homme : ange, chien) ; roi ; saint Joseph : ? ; ornementation (à arcature)

Description de l'iconographie

Sur chacune des plaques, le sujet est placé sous un arc cintré supporté par des colonnes à chapiteau feuillagé. L'une des plaques représente un ange, debout, tenant un phylactère dans la main gauche et tendant l'index de son autre main. Nimbé, il est tourné vers la droite. Il s'agit très vraisemblablement de l'ange de l'Annonciation (la Vierge était peut-être représentée sur une autre plaque en pendant). La Visitation : la Vierge se tient sur la droite, elle présente un livre, sainte Elisabeth la prend dans ses bras ; toutes deux sont nimbées, la coiffe de sainte Elisabeth est maintenue par une mentonnière. La Nativité : la Vierge est figurée au premier plan, allongée sur un lit occupant toute la largeur de l'arcature, recouvert par deux draps. La Vierge, nimbée, est drapée dans un manteau ; elle tend son bras droit vers l'arrière-plan où est placé l'Enfant, dans une mangeoire encadrée par le boeuf et l'âne. Sur une autre plaque, se trouve un personnage masculin, de profil, assis sur un siège dont le haut se termine par une feuille, la main droite soutenant la tête et la main gauche appuyée sur un bâton en forme de tau : s'agit-il de saint Joseph ? Une autre plaque présente un personnage, pieds nus, vêtu d'une tunique courte à capuchon et marchant en s'appuyant d'un bâton. Il lève la tête et regarde un ange qui apparaît dans l'angle supérieur droit et qui lui montre un phylactère. En bas à droite, un chien se dresse sur ses postérieurs : s'agit-il de l'Annonce aux bergers ? La Fuite en Egypte : La Vierge tenant l'Enfant dans ses bras chevauche un âne qui avance vers la droite, les deux personnages sont nimbés. Sur la dernière plaque est représenté un roi trônant : peut-être Hérode accueillant les mages, ou David. Drapé dans un très ample manteau, ses mains sont gantées, ses cheveux bouclés sont coiffés d'une couronne. Il tient un sceptre fleurdelisé dans la main gauche, et se tourne vers la droite, la main tendue (ses interlocuteurs se trouvaient peut-être sur une autre plaque).

Dimensions normalisées

Plaque de l'ange de l'Annonciation : h = 14,4, la = 8,2 ; plaque de la Visitation : h= 14,7, la = 10,3 ; plaque de la Nativité : h = 14,2, la = 10,2 ; plaque de la Fuite en Egypte : h = 15, la = 10,4 ; plaque de l'Annonce aux bergers (?) : h = 14,4 , la = 10,2 ; plaque du roi (Hérode, ou David ?) : h = 14,2, la = 10,7 ; plaque de saint Joseph (?) : h = 14,8, la = 8,1.

État de conservation (normalisé)

Élément ; diminution

Précisions sur l'état de conservation

Ces plaques sont des éléments du décor d'une châsse. Celles de l'ange de l'Annonciation et de saint Joseph (?) ont été raccourcies de chaque côté.

Historique

Siècle de création

14e siècle

Description historique

La châsse dont proviennent ces plaques du 14e siècle (déjà remontées sur un autre bâti ?) présentait une façade décorée en deux registres. Le registre supérieur devait comporter 10 plaques (9 sont visibles sur une photo des Archives Photographiques) placées sous des arcatures cintrées ; en partant de la gauche on reconnaît : la plaque de l'Annonce aux bergers (?) en 2e position, la plaque de la Nativité en 7e position, la plaque de la Fuite en Egypte en 9e position, la plaque de l'ange de l'Annonciation en 10e position. Au registre inférieur se trouvaient certainement 7 plaques de forme rectangulaire (de dimensions plus importantes que celles du registre supérieur, visibles sur la photo) celles des côtés et celle du centre étant couronnées par une arcature tréflée et paraissant présenter chacune deux personnages. Cette oeuvre était conservée dans une grande châsse moderne (19e siècle) en bois peint, ouvrant en façade par deux battants grillagés.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1904/05/03 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Liste départementale de 1978 : 5 plaques, localisées à Guéret, au musée.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (98230941XB, 98230514XA, 98230521X, 98230510XA, 98230519X, 98230504XA, 98230516X, 98230506XA, 98230517X, 98230508XA, 98230518X, 98230512XA, 98230520X, 98230502XA, 98230515X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998

N° INSEE de la commune actuelle

23096

1/8