POP

Plateforme ouverte du patrimoine

oeuvre de fonction non identifiée, dite ambon, ou autel païen, ou élément de fontaine

Désignation

Dénomination de l'objet

Objet non identifié

Appellation d'usage

Dite ambon ou autel païen ou élément de fontaine

Titre courant

Oeuvre de fonction non identifiée, dite ambon, ou autel païen, ou élément de fontaine

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Creuse (23) ; Le Grand-Bourg ; église paroissiale de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge

N° INSEE de la commune au moment de la protection

23095

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Le Grand-Bourg

Nom de l'édifice

Église paroissiale de l'Assomption-de-la-Très-Sainte-Vierge

Référence Mérimée de l'édifice

PA00100085

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

À l'extérieur, au pied du mur nord

Description

Catégorie technique

Taille de pierre ; sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Granite : taillé

Description matérielle

C'est un fût cylindrique, à la partie arrière plate, en granite gris. Au sommet est une plate-forme polygonale à sept pans plus un huitième plus grand. Autour de cette plate-forme court une entaille creusée suivant une pente parfaitement régulière dont le plus haut point se trouve au milieu de la face plane du cylindre et le point le plus bas dans l'axe du pan coupé opposé. Le fond de la rigole se prolonge en forme de déversoir qui correspond à une série de cinq degrés (deux autres degrés supplémentaires auraient disparu) légèrement cintrés sur le devant, avec deux petites rampes latérales

Indexation iconographique normalisée

Moulure

Description de l'iconographie

Le fût est décoré à la base d'une moulure formée d'un listel et d'un talon arrondi ; dans la partie plane cette moulure se transforme en un bandeau plat de section rectangulaire. En haut du fût est une sorte de couronnement formé par un listel, une doucine mal taillée, un listel et un boudin ; dans la partie plane la doucine se transforme en cavet.

Dimensions normalisées

H = 99 ; l = 207 ; la = 151

État de conservation (normalisé)

Élément (?)

Précisions sur l'état de conservation

Cette oeuvre pourrait être un élément d'un ensemble plus important.

Historique

Siècle de création

Gallo-romain

Description historique

Si, au cours des siècles, cette oeuvre a pu servir d'ambon, de marchepied pour la criée, de montoir à mulet et de pierre des morts, sa destination primitive paraît bien différente. En effet, l'entaille est une rigole d'écoulement taillée en pente et les degrés sont ceux d'un déversoir en cascade parfaitement étudié dans ce but. Sur ce monument gallo-romain coulait donc un liquide : autel assurant l'écoulement du sang des animaux sacrifiés, ou fontaine adossée.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1904/12/19 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Classé le 19/12/1904 comme ambon 13e siècle. Reclassé le 20/10/1913 comme fragment d'un monument d'usage inconnu 16e siècle. Ce dernier arrêté est dit annulé en avril 1923, l'intitulé de l'arrêté de 1904 étant modifié en : reste présumé de fontaine antique époque gallo-romaine£Oeuvre mentionnée deux fois dans la liste départementale de 1978 : comme 'ambon déposé à l'extérieur de l'église, 13e siècle, date de l'arrêté 19-12-1904' ; comme 'fragment présumé de fontaine sur le mail devant l'église, pierre, époque gallo-romaine, date de l'arrêté 19-12-1914'.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (98230162X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

1998

Date de rédaction de la notice

1998