maître-autel, gradin d'autel, tabernacle à ailes et exposition

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel ; gradin d'autel ; tabernacle ; exposition

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Maître-autel ; tabernacle à ailes

Titre courant

Maître-autel, gradin d'autel, tabernacle à ailes et exposition

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Saint-Martial-Entraygues ; église paroissiale Saint-Martial

Numéro INSEE de la commune

19221

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Argentat

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Martial

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099866

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Menuiserie ; sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, polychrome, faux marbre, doré

Description matérielle

Table d'autel en pierre habillée par l'autel coffre en bois peint faux marbre. Armoire eucharistique trapézoïdale.

Indexation iconographique normalisée

Agonie du Christ, flagellation (colonne), dérision du Christ, montée au Calvaire : sainte Véronique, Calvaire, Dieu le père : en buste ; saint Paul, saint Pierre (épée, livre, clé) ; ange : engainé, dévotion, portant : Instrument de la Passion (colonne, échelle), angelot ; Christ, Vierge (en buste) ; Christ ressuscité ; ornementation

Description de l'iconographie

Calvaire, surmonté du buste de Dieu le père et de deux anges présentant la Sainte Face, sur la porte du tabernacle. Bas-reliefs représentant des épisodes de la Passion sur les ailes du tabernacle et les pans coupés de l'armoire eucharistique ; de gauche à droite, l'agonie du Christ au jardin des oliviers, la flagellation, la dérision du Christ, sainte Véronique tendant le linge au Christ tombé sous la croix. Statuettes de saint Pierre, à gauche, et saint Paul, à droite, aux extrémités des ailes du tabernacle. Au-dessus de chacune de ces statuettes, important motif d'amortissement composé d'une niche à coquille surmontée par une petite balustrade circulaire, un balustre feuillagé et godronné, et une statuette d'ange présentant un instrument de la Passion, colonne à gauche, échelle à droite. Partie avant de l'exposition constituée d'une balustrade épousant la forme trapézoïdale de l'armoire eucharistique et se prolongeant au-dessus des ailes du tabernacle. Des statuettes d'anges adorateurs sont placées sur la balustrade, à l'aplomb des angles de l'armoire eucharistique et aux extrémités (celle de l'extrémité gauche a été remplacée par une statuette de Vierge). Le panneau central de fond, non décoré, est surmonté d'un important motif d'amortissement, composé d'une niche à coquille surmontée d'un culot godronné couronné de têtes d'angelots et guirlandes de roses, supportant la statuette du Christ ressuscité. De part et d'autre du panneau de fond de l'exposition, bas-reliefs représentant les bustes du Christ bénissant et tenant le globe, à gauche, et de la Vierge en prière, à droite ; et ailerons en volutes surmontés de statuettes d'anges qui tenaient peut-être eux aussi à l'origine des instruments de la Passion.

Dimensions normalisées

H = 270 ; la = 330 ; pr = 55

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration par Louis Sezer en 2005.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Tournié (sculpteur, atelier de)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Midi-Pyrénées, 46, Gourdon

Siècle de création

2e moitié 17e siècle

Description historique

Ensemble de la 2e moitié du 17e siècle, attribué à l'atelier de sculpture des Tournié, installé à Gourdon dans le Lot. Les bas-reliefs ornant les ailes et les pans coupés du tabernacle (agonie du Christ au jardin des oliviers, la flagellation et la dérision du Christ, sainte Véronique assistant le Christ dans la montée au Calvaire) sont d'un modèle identique à ceux des tabernacles de Puy-d'Arnac, Lostanges, Brignac-la-Plaine, Eyrein, Rosiers d'Egletons, Saint-Martin-la-Méanne, Turenne (notices PM19000315, PM19000251, PM19001337, PM19000671, PM19000323, PM19000510 et PM19000462). Par comparaison avec le tabernacle de Turenne, daté par document de 1679, on peut avancer les années 1660-1680 pour la réalisation du maître-autel de Saint-Martial-Entraygues.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2009/05/28 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : ensemble du maître-autel, maître-autel, gradin d'autel, tabernacle à ailes et son étage d'exposition, bois polychrome, attribué à l'atelier des Tournié à Gourdon (Lot), seconde moitié du XVIIème siècle.

Numéro de l'arrêté de protection

2009-031

Photographies liées au dossier de protection

CRMH (20081900886NUC1A, 20081900887NUC1A, 20081900888NUC1A, 20081900889NUC1A, 20081900890NUC1A, 20081900891NUC1A, 20081900892NUC1A, 20081900893NUC1A, 20081900894NUC1A, 20081900895NUC1A, 20081900896NUC1A, 20081900897NUC1A) ; CAOA

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

1/12