retable (retable architecturé)

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Retable architecturé

Titre courant

Retable (retable architecturé)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Corrèze ; église paroissiale Saint-Martial

Numéro INSEE de la commune

19062

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Corrèze

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Martial

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099749

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Adossé contre le mur oriental

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : peint, polychrome, doré

Description matérielle

Le retable est organisé en trois travées ; la travée centrale est divisée en deux registres : au registre inférieur figure le Calvaire, au registre supérieur une niche surmontée d'un fronton cintré est prolongée par des ailerons ; les travées latérales comportent également une niche placée entre deux colonnes qui supportent un entablement, des éléments sculptés surmontent les colonnes ; la base des colonnes est agrémentée d'un panneau sculpté ; le soubassement comprend deux portes surmontées d'une console supportant un buste-reliquaire ; deux bras de lumière sont fixés de part et d'autre de l'autel ; trois statues sont placées dans les niches

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (colonne torse, pot à feu, coquille, rinceau, pampre, chapiteau corinthien, feuille, fleur), angelot, saint, Christ, David vainqueur de Goliath, putto, Saint-Esprit, symbole marial, sainte Radegonde, sainte Catherine

Description de l'iconographie

Les 4 colonnes torses, décorées de pampres et de putti, à chapiteaux corinthiens supportent un entablement agrémenté de rinceaux et sont surmontées de pots à flammes ; au centre de l'entablement figure la colombe du Saint-Esprit ; à la base des colonnes les panneaux sculptés représentent de gauche à droite : un saint, le Christ à mi-corps, un autre saint et David tenant la tête de Goliath ; les portes sont décorées de panneaux sur lesquels sont peints le symbole marial (M.A.), le panneau central est décoré de lys dorés ; au-dessus des portes sont placés les bustes-reliquaires de sainte Radegonde et sainte Catherine.

Dimensions normalisées

H = 800 ; l = 543 ; colonnes : d = 33 ; portes : h = 197, l = 79 ; bustes-reliquaires : h = 49, l = 27, la = 14

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Après classement : oeuvre restaurée de 1986 à 1988 par l'entreprise Arts et Bâtiment

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Midi-Pyrénées, 46, Gourdon

Siècle de création

Limite 17e siècle 18e siècle

Description historique

Le retable est l'oeuvre de Jean Tournié (de Gourdon dans le Lot) qui l'a sculpté de 1690 à 1692, il a été doré en 1714 par Jean Duchesne et sa femme

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet ; classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1926/02/27 : classé au titre objet ; 1979/02/06 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

SRI(97 19 0540 VA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Statue (3), groupe sculpté

Références des parties constituantes étudiées

PM19000696, PM19000697

Intitulé de l'ensemble

Ensemble du maître-autel

Référence de l'ensemble

PM19000140

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1997