retable (retable architecturé)

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Retable architecturé

Titre courant

Retable (retable architecturé)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Allassac ; église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Numéro INSEE de la commune

19005

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Donzenac

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099646

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Adossé au mur oriental du choeur

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : peint, polychrome, doré

Description matérielle

La partie centrale du retable est encadrée de deux colonnes soutenant un entablement cintré au-dessus duquel sont rapportées deux statues ; entre les colonnes est placé le tableau ; les ailes à fronton triangulaire comportent également une paire de colonnes encadrant une niche dans laquelle figure une statue ; au niveau du soubassement des ailes sont ménagées des portes

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (colonne torse, coquille, chapiteau corinthien, draperie, guirlande, cartouche, enroulement, feuille d'acanthe, pampre), ange, angelot, Séraphin, Vierge, Christ, Dieu le Père

Description de l'iconographie

Les colonnes torses de la partie centrale du retable sont sculptées de pampres et d'oiseaux dorés, leur chapiteaux corinthiens supportent l'entablement orné en son centre de Dieu le Père entre deux angelots ; au-dessus des colonnes deux anges adorateurs sont assis sur des enroulements ; une croix en bois tourné surmonte le fronton cintré ; les ailes dont les colonnes torses sont plus réduites sont ornées d'un angelot inscrit dans le fronton triangulaire surmonté d'un motif d'amortissement ; des guirlandes surmontent les niches à coquille ; l'extrémité latérale des ailes est agrémentée d'un aileron à enroulement ; sous les niches un angelot est encadré d'une paire de séraphins ; au même niveau, à la base des grandes colonnes du retable figurent en tondo : le Christ à gauche et la Vierge en pendant ; le soubassement du retable est décoré de cartouches ; entre deux anges en terme, les portes sont ornées de deux quadrilobes à redents moulurés

Dimensions normalisées

H = 850 ; l = 792 ; diamètre des grandes colonnes = 36 ; tondi à la base des colonnes : h = 37, l = 26 ; portes : h = 171, l = 70

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration par la société Arts et Bâtiments, Issoire, en 1988.

Historique

Siècle de création

4e quart 17e siècle

Année de création

1679

Description historique

Le retable est contemporain du gradin daté 1679

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1974/05/15 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

SRI(97 19 0508 VA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Sous-dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Statue (2)

Références des parties constituantes étudiées

PM19000658

Intitulé de l'ensemble

Ensemble du maître-autel

Référence des l'ensemble

PM19000003

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1997

1/7
ensemble du maître-autel (autel, gradin d'autel, tabernacle, exposition, retable, tableau)
ensemble du maître-autel (autel, gradin d'autel, tabernacle, exposition, retable, tableau)
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image