haut-relief : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de Lorette

Désignation

Dénomination de l'objet

Haut-relief

Appelation d'usage

Notre-Dame de Lorette

Titre courant

Haut-relief : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de Lorette

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Voutezac ; chapelle du Saillant

Numéro INSEE de la commune

19288

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Juillac

Lieu-dit

Le Saillant

Nom de l'édifice

Chapelle du Saillant

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099959

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En écart

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Niche grillée du mur nord du choeur

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, polychrome, doré

Description matérielle

Les éléments sculptés en haut relief se détachent d'un panneau de fond rectangulaire ; 4 planches sont fixées perpendiculairement sur les tranches du panneau, formant un cadre saillant ; au milieu du revers est fixée une barre de renfort horizontale

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant (allaitement, ange, maison : Loreto, miracle : déplacement)

Description de l'iconographie

La Vierge, dont les cheveux sont dorés, pose le genou gauche sur le toit de la maison de Lorette ; couronnée, elle est vêtue d'une robe vieux rose à bordure dorée dont le corsage dégrafé laisse pointer son sein droit et d'un manteau bleu vert ; elle tient son sein de la main gauche, passant l'autre dans le dos de l'Enfant qu'elle allaite ; l'Enfant d'apparence squelettique replie sa jambe gauche sous la droite, il tient la main gauche de la Vierge dans sa main droite ; les murs de la maison de Lorette sont appareillés et peints en gris, une porte cintrée occupe le centre de la façade entre deux baies tréflées, un écu est peint au-dessus de la porte ; le toit en tuiles rouges comprend un clocheton doré à droite ; de part et d'autre, trois paires d'anges voletant supportent la maison et la Vierge ; les anges ont des cheveux dorés, des yeux bleus, portent des tuniques blanches à pois rouges, leurs ailes sont rouges, vertes et dorées ; fond et planches latérales peints en rouge.

Dimensions normalisées

H = 83 ; l = 54 ; la = 23

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Après classement : oeuvre restaurée en 1974 1975 par Marcel Maimponte (traitement du bois, remplacement de la partie gauche du fond et de l'encadrement, sculpture des trois anges de droite, raccords de sculpture pour les bras et les mains des anges de gauche, restauration de la polychromie)

Inscription

Inscription concernant le commanditaire, date, armoiries

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant le commanditaire et date peintes en blanc sur le panneau du fond : [?] PEIRONELE/DE ROFFINIAC/A : FAICT : CET/IMAGE/LAN : MIL : CIM : /Q : CEMS : QUAR/ANTE : SEPT ; armoiries peintes sur la maison de Lorette : de gueules au lion d'or rampant

Historique

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Rouffignac Péronelle de (commanditaire), Lasteyrie du Saillant de Comborn Guillaume de (commanditaire)

Siècle de création

2e quart 16e siècle

Année de création

1547

Description historique

Ce haut-relief a été commandé par Péronelle de Rouffignac, seconde épouse de Guillaume de Lasteyrie du Sailhant de Comborn, seigneur du Sailhant

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1974/09/11 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

SRI(98 19 0725 XA, 98 19 0604 X, 97 19 1418 X, 99 19 0173 XB)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1997

1/7
haut-relief : Vierge à l'enfant, dite Notre-Dame de Lorette
haut-relief : Vierge à l'enfant, dite Notre-Dame de Lorette
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image