reliquaire-monstrance (reliquaire pédiculé à monstrance cylindrique horizontale)

Désignation

Dénomination de l'objet

Reliquaire-monstrance

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Reliquaire pédiculé à monstrance cylindrique horizontale

Titre courant

Reliquaire-monstrance (reliquaire pédiculé à monstrance cylindrique horizontale)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Sainte-Fortunade ; église paroissiale Saint-Martial

Numéro INSEE de la commune

19203

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Laguenne

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Martial

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099856

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : repoussé, fondu, estampage, ciselé au mat, doré

Description matérielle

Le pied ovale et la tige du reliquaire sont assemblés par filetage ; un motif en forme de V composé de deux pattes en argent fondu est soudé au sommet de la tige ainsi qu'à la structure cylindrique qui reçoit l'ampoule ; le côté droit de la monture comporte une porte circulaire montée sur des charnières ; un bandeau en argent fondu ajouré court au sommet, au milieu est soudé la base du montant d'une croix ; le réceptacle contient une ampoule cylindrique en verre cerclée de fer aux extrémités

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (fleuron, fleur de lys, rinceau, entrelacs, godron, feuille d'acanthe), angelot, lion

Description de l'iconographie

Le pied est bordé d'une rangée de rinceaux fleuris ; le noeud ovoïde est décoré de larges entrelacs contenant des fleurons ; une collerette godronnée marque le sommet de la tige ; au-dessus s'enroulent les pattes terminées par une tête de lion, elles sont réunies à mi-hauteur par un angelot ; les côtés fermant la structure de l'ampoule sont décorés d'un motif à trois feuilles d'acanthe ; fleurons et fleurs de lys alternent sur le bandeau supérieur ; à l'avers la figurine du Christ est soudée à la croix, de même que le titulus.

Dimensions normalisées

H = 29,5 ; pied : h = 5, l = 16,8, la = 13 ; structure du réceptacle : l = 13,5, d = 5,7 ; croix : h = 7,7

Précisions sur l'état de conservation

La base du noeud et la croix ont été grossièrement ressoudées

Inscription

Poinçon de maître (partiellement illisible), lettre-date

Précisions sur l'inscription

Poinçons au revers du pied ; poinçon de maître : fleur de lys couronnée entre deux grains, un serpent entortillé autour d'une ancre entre deux lettres (illisibles) ; lettre-date : H couronné, Paris 9 décembre 1559-7 décembre 1560.

Historique

Lieu de création

Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

3e quart 16e siècle

Année de création

1559, 1560

Description historique

Oeuvre d'un orfèvre parisien non identifié, réalisée en 1559-1560 ; cet orfèvre est celui qui réalisa le calice de l'église de Nueil-sur-Argent (Deux-Sèvres) datant de 1550-1551 ; la croix terminale n'est peut-être pas d'origine ; l'ampoule contient un os enroulé dans un tissu sur lequel est fixée une étiquette manuscrite à l'encre rouge : S. Fortunaiam

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1908/11/12 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Reliquaire-monstrance, fin 16e siècle

Photographies liées au dossier de protection

SRI(97 19 0529 XA, 97 19 0530 XA, 97 19 0531 XA, 97 19 0491 X, 97 19 0493 X, 97 19 0492 X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1997

1/7
Petite châsse rectangulaire en argent et émaux translucides entourée de deux ostensoirs-reliquaires pédiculés à monstrances cylindriques horizontales
Petite châsse rectangulaire en argent et émaux translucides entourée de deux ostensoirs-reliquaires pédiculés à monstrances cylindriques horizontales
Ministère de la culture (France), Médiathèque de l’architecture et du patrimoine, Diffusion RMN-GP
Voir la notice image