lambris de hauteur, porte

Désignation

Dénomination de l'objet

Lambris de hauteur, porte

Titre courant

Lambris de hauteur, porte

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Puy-d'Arnac ; église paroissiale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

19169

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Beaulieu-sur-Dordogne

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Etienne

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sur les murs du choeur

Description

Catégorie technique

Menuiserie, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, polychrome, doré, argenté

Description matérielle

Les lambris sont organisés symétriquement de part et d'autre du maître-autel : un élément vertical agrémenté de 4 panneaux sculptés contre le mur est, un élément de soubassement (situé au-dessous d'une baie) comportant un panneau sculpté sur les murs nord-est et sud-est, un grand élément organise en deux registres dont la partie inférieure comporte une porte sur le mur sud et une fausse porte sur le mur nord

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (bouquet, feuille d'acanthe, palme, fleuron, cartouche, rinceau, chapiteau corinthien), pilastre

Description de l'iconographie

Les éléments encadrant l'autel sont décorés chacun de 4 panneaux aux formes diverses où figurent de haut en bas : deux marguerites dans un pot, un bouquet dans un vase, une feuille d'acanthe et une feuille d'acanthe dans un pot ; les panneaux se détachent d'un fond vert et sont encadrés d'une baguette peinte en faux marbre griotte ; les éléments de soubassement comportent dans leur partie supérieure un cartouche doré et argenté ; le registre inférieur des grands éléments latéraux est animé par les portes (vraie ou fausse) décorées de panneaux rouges sur fond bleu à décor de fleurons argentés, et de faux panneaux peints du côté de la nef ; au registre supérieur à fond vert deux pilastres cannelés à chapiteaux corinthiens dorés soutiennent un entablement au long duquel court une frise de rinceaux dorés ; entre les pilastres deux panneaux rectangulaires sont décorés d'une paire de palmes en sautoir

Dimensions normalisées

H = 535 ; l = 818 ; longueur donnée développée ; éléments encadrant l'autel : l = 86 ; panneaux sculptés : h = 70, l = 54 ; éléments de soubassement : l = 114 ; grands éléments latéraux : l = 209, porte : h = 200, l = 95

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Après classement : oeuvre restaurée en 1990 par l'entreprise Arts et Bâtiment (traitement du bois, dégagement des polychromies, raccords de sculpture, réintégration des polychromies)

Historique

Siècle de création

17e siècle

Description historique

Ces lambris, entourant le maître-autel de l'église, jouent en quelque sorte le rôle d'un retable avec le tableau surmontant l'autel (voir notice PM19000501).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1969/09/05 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Boiseries

Photographies liées au dossier de protection

SRI(97 19 0902 XA, 98 19 0518 X, 98 19 0519 X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1997

Date de rédaction de la notice

1997

1/15
lambris de hauteur, détail
lambris de hauteur, détail
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image