châsse de sainte Catherine

Désignation

Dénomination de l'objet

Châsse

Appelation d'usage

De sainte Catherine

Titre courant

Châsse de sainte Catherine

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Noailles ; église paroissiale de l'Assomption-de-Notre-Dame

Numéro INSEE de la commune

19151

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Brive-la-Gaillarde sud-ouest

Nom de l'édifice

Église paroissiale de l'Assomption-de-Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

PA00099822

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie, émaillerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : doré, gravé, ajouré, émail champlevé, bois

Description matérielle

Châsse en forme de maison exhaussée sur quatre pieds ; 8 plaques de cuivre émaillé sont clouées sur l'âme de bois ; la châsse ouvrait par une plaque mobile située à la sole ; crête ajourée assemblée par quatre languettes, pomme soudée

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (arcature, rinceau, fleuron, médaillon), ange (en buste), Christ glorieux, saint Pierre, saint Paul, sainte Catherine d'Alexandrie (martyre), personnage

Description de l'iconographie

A l'avers de la caisse est représenté le martyre de sainte Catherine : gardée par un soldat elle est condamnée à mort par Maximin, à droite elle subit le supplice qu'un ange vient interrompre ; au rampant quatre moines écoutent le prêche d'un abbé qui tourne le dos à un monastère ; aux pignons figurent saint Pierre et saint Paul sous des arcatures ; le rampant du revers présente 3 médaillons quadrilobes, au centre le Christ glorieux, de part et d'autre un ange ; entre les médaillons ainsi que sur le montant gauche se développent des rinceaux fleuronnés ; le montant droit et la traverse s'ornent de 2 médaillons incomplets à décor d'ange ; la crête est ajourée de 14 motifs en entrée de serrure et comporte une pomme.

Dimensions normalisées

H = 29 ; l = 25,4 ; la = 8,2 ; hauteur de la châsse sans la crête : 20,6

État de conservation (normalisé)

Manque, remaniement

Précisions sur l'état de conservation

Avant classement : la paroi de la caisse au revers a été supprimée afin de créer un regard rectangulaire (autrefois vitré), la plaque qui recouvrait cette partie de la caisse a été découpée en bandeaux pour parer le montant droit et la traverse ; les traces de fixation de deux acrotères aux extrémités de la crête sont visibles

Historique

Lieu de création

Limousin

Siècle de création

2e moitié 13e siècle

Description historique

La châsse renfermait des reliques de saint Eutrope à la fin du 19e siècle (photo Ernest Rupin)

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1891/06/25 : classé au titre objet

Référence(s) d'exposition(s)

[Exposition. Clergoux, château de Sédières. 1er mars - 30 avril 2006]. 'Le végétal dans les objets d'art de la Corrèze'. N° 13.

Référence(s) de publication(s)

Michelle Vallière (dir.). 'Le végétal dans les objets d'art de la Corrèze'. [S. l.] : Conseil général de la Corrèze, 2006, n° 13 p. 20.

Photographies liées au dossier de protection

SRI(95 19 0335 XA, 95 19 0339 VA, 95 19 0340 XA, 95 19 0341 XA, 95 19 0411 XB, 95 19 0343 XA, 98 19 0392 X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1996

1/11
châsse de sainte Catherine
châsse de sainte Catherine
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image