châsse de saint Etienne

Désignation

Dénomination de l'objet

Châsse

Appelation d'usage

De Saint-Etienne

Titre courant

Châsse de saint Etienne

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Gimel-les-Cascades ; église paroissiale Saint-Pardoux

Numéro INSEE de la commune

19085

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Laguenne

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Pardoux

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Trésor

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre retrouvée

Informations relatives aux vols

Oeuvre volée le 22-23 juillet 1991, retrouvée en juillet 1992 et restituée en 1993.

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie, émaillerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : doré, repoussé, gravé, ajouré, décor rapporté, émail champlevé, bois

Description matérielle

Sept plaques de cuivre émaillé sont clouées à l'âme de bois qui est en forme de maison haussée sur quatre pieds ; sur le pignon gauche est ménagée une porte avec charnières et serrure ; une crête ajourée couronne la châsse ; les figures des faces principales comportent des têtes rapportées

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (arcature, médaillon, rinceau, palmette, fleurette), saint Etienne diacre (prédication, lapidation), Apôtre, ange, Christ, saint Paul, saint Pierre, tour fortifiée

Description de l'iconographie

Sur la face majeure les deux registres relatent le cycle de la Passion de saint Etienne ; à gauche de la caisse la prédication d'Etienne, assisté par le Christ, tandis que les juifs se bouchent les oreilles ; à droite Etienne, condamné au supplice, est emmené hors de la ville symbolisée par une tour d'enceinte ; sur le rampant Saül, assis, tient les manteaux des bourreaux et assiste à la lapidation d'Etienne ; la face mineure présente à la caisse quatre apôtres, dont saint Pierre, inscrits dans des arcades ; sur le toit trois anges en buste dans des médaillons ; sur la plaque du pignon droit figure un apôtre (saint Paul ?) qui tient un phylactère et une croix ; un ange aux ailes déployées garde la porte au pignon gauche ; le parement de cuivre doré est parcouru d'un réseau de rinceaux gravés (fond vermiculé), adouci de hachures et bordé de fleurettes carrées ; la crête est ajourée de 17 motifs en entrée de serrure et comporte trois acrotères.

Dimensions normalisées

H = 27 ; l = 28,5 ; la = 11,5 ; hauteur de la porte = 13 ; hauteur de la crête sans la pomme = 5,9

État de conservation (normalisé)

Manque

Précisions sur l'état de conservation

Ame de bois restaurée ; avant classement : les deux pommes latérales de la crête manquent.

Historique

Lieu de création

Limousin

Lieu de provenance

Limousin, 19, Gimel-les-Cascades, Braguse, église paroissiale Saint-Etienne détruite

Siècle de création

2e quart 12e siècle

Description historique

Provient de l'église Saint-Etienne de Braguse, déposée à l'église paroissiale de Gimel avec l'ensemble du trésor (au 17e siècle ?)

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1891/06/25 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Châsse de saint Etienne

Photographies liées au dossier de protection

SRI(94 19 0644 VA, 94 19 0645 VA, 94 19 0646 XA, 94 19 0647 XA, 95 19 0482 X)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1994

Date de rédaction de la notice

1996

1/34
Châsse de Saint-Etienne
Châsse de Saint-Etienne
Ministère de la Culture (France) - Médiathèque de l'architecture et du patrimoine - diffusion RMN
Voir la notice image