reliquaire-monstrance (reliquaire à monstrance cylindrique horizontale)

Désignation

Dénomination de l'objet

Reliquaire-monstrance

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Reliquaire à monstrance cylindrique horizontale

Titre courant

Reliquaire-monstrance (reliquaire à monstrance cylindrique horizontale)

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Egletons ; église paroissiale Saint-Antoine-Ermite

Numéro INSEE de la commune

19073

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Limousin

Canton

Egletons

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Antoine-Ermite

Référence Mérimée de l'édifice

IA00030400

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Lieu de déplacement de l'objet

Limousin, 19, Egletons, presbytère

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie, émaillerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : doré, repoussé, découpé, gravé, ajouré, émail champlevé

Description matérielle

Reliquaire à cylindre horizontal supporté par deux figurines en ronde bosse posées sur un ancien mors de chape émaillé servant de soubassement ; le cylindre en verre est maintenu par une monture à jour, couronnée d'un pignon ; les figurines sont rivetées au mors de chape, ainsi que quatre pattes de lion servant de pieds ; le cylindre est également riveté aux figurines, l'une de ses extrémités s'ouvre par deux charnières à goupilles

Indexation iconographique normalisée

Ornementation (quadrilobe, pinacle, étoile), ange, Vierge à l'Enfant, saint Martial, sainte Valérie

Description de l'iconographie

Sur le mors de chape : bénédiction de sainte Valérie céphalophore par l'évêque saint Martial (avec un clerc, un ange et un autel) sur fond d'émail bleu semé d'étoiles à 6 branches ; la figurine de droite représente un ange, celle de gauche la Vierge à l'Enfant ; la monture du cylindre est décorée de culs-de-lampe tréflés et de quadrilobes ajourés ; le pignon sommital, lui aussi tréflé, comporte 3 pinacles (2 sur les côtés, 1 au centre) ; les extrémités de la monture du cylindre sont gravées de silhouettes d'anges.

Dimensions normalisées

H = 33,5 ; l = 14,5 ; la = 14,5 ; hauteur des figurines = 11

État de conservation (normalisé)

Oeuvre composite, changement de fonction

Précisions sur l'état de conservation

Avant classement : assemblage du mors de chape, des figurines, de la monture du cylindre et du couronnement ; le cylindre en verre est cassé

Historique

Lieu de création

Limousin

Siècle de création

14e siècle, 14e siècle, 15e siècle (?), 19e siècle

Description historique

Le mors de chape est limousin, il date du 14e siècle ; les figurines et la monture du cylindre sont du 14e ou 15e siècle ; le pignon de couronnement et les pattes de lion sont du 19e siècle, vraisemblablement contemporains du remontage

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1891/06/25 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : Reliquaire en forme de phylactère porté par deux anges, XIVème siècle. Il existe un second arrêté en date du 25 juillet 1891 : Reliquaire en forme de phylactère, du XIVème siècle. Liste départementale : Reliquaire phylactère à cylindre horizontal.

Photographies liées au dossier de protection

SRI(88 19 0115 XA, 95 19 0488 XA, 95 19 0489 XA, 88 19 0117 XA)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1996

1/6
reliquaire-monstrance (reliquaire à monstrance cylindrique horizontale)
reliquaire-monstrance (reliquaire à monstrance cylindrique horizontale)
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image