tableau et cadre : Saint Pierre au coq

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et cadre : Saint Pierre au coq

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Charente-Maritime (17) ; Boresse-et-Martron ; église Notre-Dame

Numéro INSEE de la commune

17054

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Canton

Les Trois Monts

Nom de l'édifice

Église Notre-Dame

Référence Mérimée de l'édifice

PA00104627

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile, bois : taillé

Description matérielle

Tableau dans un cadre évoquant un retable.

Indexation iconographique normalisée

Saint Pierre : coq

Description de l'iconographie

De chaque côté du tableau sont représentées les colonnes du Temple et au sommet un fronton au milieu duquel rayonne l'étoile flamboyante et la lettre G, qui sont des symboles éminemment maçonniques.

Historique

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Ce tableau a été peint (ou plus probablement commandé) par l'abbé Guimberteau, curé de Boresse et membre de la loge La Parfaite Union, de Blanzac, où plusieurs membres de sa famille (notables et magistrats) étaient également affiliés, loge dirigée par le chef d'escadre marquis de Baraudin, chef d'escadre et grand-père maternel d'Alfred de Vigny. Le curé Guimberteau avait transformé son église en temple maçonnique sans avoir à craindre de réprimandes de sa hiérarchie catholique. Car dans cette église, il y avait beaucoup d'autres symboles maçonniques, gravés notamment sur les poutres et l'intérieur des portes, symboles qui ont été recouverts ou détruits au lieu d'être mis en valeur lors des restaurations successives des 19e et 20e siècle. Ce qui si tous ces symboles avaient été conservés aurait fait de l'église de Boresse l'une des plus originales de France. Il n reste plus que le linteau de la cheminée qui porte ces symboles : feuilles d'acacia, étoile à cinq branches, équerre et compas et l'encadrement du tableau. Dans ce contexte, le reniement de Saint Pierre prend un retentissement particulier puisqu'il rappelle la lâcheté dont l'homme est capable (et qui va bien sûr à l'encontre des préceptes maçonniques) et est tellement important pour l'Eglise qu'il est relaté dans les quatre évangiles (Matthieu, 26 : 69,75 ; Marc, 14 : 66, 72 ; Luc, 22 : 54,62 ; Jean, 18 : 15, 18).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1999/04/08 : inscrit au titre objet

Sources d'archives et bases de données de référence

OZJTFK (AgrEgee)

Photographies liées au dossier de protection

DOM 1 photographie

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel