2 statues de calvaire : Christ en croix, Vierge

Désignation

Dénomination

Calvaire, statue (2)

Titre courant

2 statues de calvaire : Christ en croix, Vierge

Localisation

Région

Nouvelle-Aquitaine

Département

17

Commune

Clérac

Numéro INSEE de la commune

17110

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Poitou-Charentes

Canton

Montguyon

Edifice de conservation

Prieuré Saint-Vivien

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Transept sud

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques

Chêne, pin : peint, stuc

Représentation

Vierge, en pied, Christ en croix

Précision sur la représentation

Le Christ est représenté cloué sur une croix, le corps droit avec une légère flexion des genoux, les jambes s'écartant à cet endroit par suite du croisement des pieds en rotation interne. Son corps relève une musculature d'homme jeune. Des veines parcourent ses bras qui s'élèvent au-dessus à l'horizontale, terminés par des mains à demi-ouvertes, sans trace de crispation. Il porte un perizonium court avec, sur le côté droit, une chute qui se rabat vers l'haine. Sa tête est coiffée d'une couronne faite en corde, elle s'incline légèrement en avant vers l'épaule droite, laissant voir un visage mort, calme, apaisé, aux yeux fermés. Ses cheveux sont longs et deux grandes mèches retombent de châque côté du cou. Il porte une moustache se prolongeant par une barbe courte. Les quelques gouttes de sang qui coulent de la plaie et des bras donnent la note douloureuse à la scène.£La croix monumentale, de belle facture, parait originale. Elle est ornée de coeurs, les extrémités se terminent par une forme légèrement arrondis et les bordures sont soulignées d'un liseré creux.£La Vierge se tient debout, le genou senestre légèrement fléchi vers l'avant. Les mains croisées au niveau de la taille retenaient probablement un attribut aujourd'hui disparu. Elle est vêtue d'une robe à manches longues dont les plis viennent se casser sur la base, masquant ainsi les pieds. La robe est réhaussé d'un drapé porté en guise de manteau, recouvrant la tête, les épaules et retenu sur le profil par le bras dextre. Il retombe en large plis étagés en U, sur l'avant. La tête, légèrement penchée vers la droite, est recouverte successivement d'une guimpe, d'un voile et du drapé. La guimpe cerne le visage avec de nombreux petits plis réguliers. Par-dessus, se superposent le voile et le drapé, dans un tombé aux plis simples, réguliers et symétriques. Le visage, aux traits fins et harmonieux, au regard fixe dirigé vers l'avant, exprime la tristesse et la désolation.

Dimensions

H = 170 ; la = 150 ; pr = 27 (Christ) ; h = 163 (Vierge)

Etat de conservation

Oeuvres restaurées

Précisions sur l’état de conservation

Oeuvres restaurées en 2007 par Brigitte Esteve.

Historique

Datation des campagnes principales de construction

1er quart 19e siècle

Commentaire historique

De dimensions imposantes, ce Christ ornait probablement la poutre triomphale d'une église. Cette supposition est renforcée par le fait que la statue a été faite pour être vue de bas en haut. Remarque identique pour la statue de la Vierge.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété de la commune

Nature de la protection MH

Classé au titre objet

Date de protection

1994/03/08 : classé au titre objet

Observations

Lors de la restauration de 2010 il a été proposé de dater les statues du Christ et de la Vierge de la fin du 15e siècle.

Photographies

CAOA ; SRI (75171185Z, 75171186Z) ; DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dossier

Dossier individuel