tableau et son cadre : Vierge de la Compassion

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau, cadre

Titre courant

Tableau et son cadre : Vierge de la Compassion

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Fontanges ; église Saint-Vincent

Numéro INSEE de la commune

15070

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Canton

Mauriac

Nom de l'édifice

Église Saint-Vincent

Référence Mérimée de l'édifice

PA00093514

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie, déplacée vers le mur ouest (d'après le compte rendu des Préconisations techniques pour la mise en sécurité de l'église)

Description

Catégorie technique

Peinture, menuiserie

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile, bois : taillé, doré, stuc : doré

Description matérielle

Tableau peint à l'huile sur toile avec son cadre en bois sculpté, stuqué et doré.

Indexation iconographique normalisée

Vierge de douleur

Description de l'iconographie

La Vierge implorante, mains jointes et yeux levés au ciel (vers la gauche) figure dans une composition resserrée ; son voile est ocre, son manteau bleu et elle porte une tunique rouge (dont n'apparaît que l'avant des manches).

Dimensions normalisées

H = 91 ; la = 82

Historique

Auteur du projet

Reni Guido, dit : Le Guide (?, d'après, peintre), Le Brun Charles (?, d'après, peintre), Rousselet Gilles, (d'après, graveur)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Etape de création

Copie

Siècle de création

17e siècle, 18e siècle

Description historique

Toile réalisée au 17e siècle ou au 18e siècle d'après une gravure de Gilles Rousselet (graveur parisien, 1610-1686, estampe datée vers 1659-1660 intitulée : Mater Dolorosa ora pro nobis ou Vierge en prière), elle-même copie d'une oeuvre de Guido Reni (daté 1665, signé, non retrouvé) d'après les recherches de Véronique Meyer, ou bien encore d'après certaines autres sources, de Charles Le Brun.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

2005/06/24 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°2005-0947

Observations

Fiche CAOA et photographie manquantes

Référence(s) de publication(s)

"MEYER Véronique, L'oeuvre gravé de Gilles Rousselet, graveur parisien du XVIIe siècle, Paris, Editions des Musées de la Ville de Paris, 2004 ; PONS Guilaine, "D'après Le Brun et Champaigne : identification de prototypes du Grand Siècle pour cinq oeuvres religieuses de Haute-Auvergne", dans Revue de la Haute-Auvergne, 2012."

Sources d'archives et bases de données de référence

Liste des objets mobiliers de la Conservation des Antiquités et Objets d'Art du Cantal, novembre 2017 ; Base en ligne des archives départementales du Cantal.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel