tableau : Adoration des bergers

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Adoration des bergers

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Vic-sur-Cère ; église Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

15258

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Canton

Vic-sur-Cère

Nom de l'édifice

Église Saint-Pierre

Référence Mérimée de l'édifice

PA00093714

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur nord du choeur

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile

Indexation iconographique normalisée

Adoration des bergers

Description de l'iconographie

Au premier plan, au centre, la Vierge agenouillée, s'apprête à déposer l'Enfant sur un panier d'osier rempli de paille et posé sur un socle de pierre. A gauche saint Joseph, assis, représenté sous les traits d'un vieillard, étend le linge sous l'Enfant. A droite un berger barbu agenouillé, vient de poser au sol un agneau aux pattes liées. Au second plan cinq bergers et une bergère contemplent l'Enfant, tandis qu'apparaît à gauche, la tête du boeuf. A droite dans la percée du ciel trois anges aux cheveux longs et ondulés tiennent une banderole inscrite des mots suivants : Gloria in excelsis Deo.

Dimensions normalisées

H = 304 ; la = 224

Inscription

Signature, date

Précisions sur l'inscription

Signature et date : Issartier 1838.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Issartier Jean, dit : Joachim (peintre)

Siècle de création

2e quart 19e siècle

Année de création

1838

Description historique

Issartier est un peintre de portraits, de sujets religieux et d'histoire, né à Aurillac 1814 décédé à Paris 1862. Il participe à de nombreux salons, et gagne le grand Prix de Rome en 1836 pour son tableau Le frappement de rocher. Au salon de 1847 il expose le Duc de Chartres accompagné de son frère et Madame de Genlis. Il dirige quelques temps les ateliers de peintures religieuses organisées à Paris par l'Abbé Magne. On connaît deux toiles d'Issartier, copies de Delacroix et de Deportes, exposées au musée d'Aurillac qui conserve également la grande toile Moïse frappant le rocher, commandée par la ville d'Aurillac pour le choeur de la chapelle du collège des Jésuites.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1985/03/19 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°85-240

Référence(s) de publication(s)

Catalogue du Musée d'Aurillac par A. en 1969 ; Cantal, Le Canton de Vic-sur-Cère, Inventaire général, 1984, p. 363 (fig. 485) ; Actes du colloque de Saint-Flour, Beauchesne, 1985, p. 425.

Sources d'archives et bases de données de référence

; http://www.archives.cantal.fr/ark:/16075/a011350284498JYdtd7

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel