retable dit de la Descente-de-Croix

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable

Appelation d'usage

Dit de la Descente-de-Croix

Titre courant

Retable dit de la Descente-de-Croix

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Chaudes-Aigues ; église Saint-Martin

Numéro INSEE de la commune

15045

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Canton

Neuvéglise

Nom de l'édifice

Église Saint-Martin

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Troisième chapelle latérale nord

Description

Catégorie technique

Sculpture, menuiserie, peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, doré, toile (support) : peinture à l'huile

Indexation iconographique normalisée

Nuée, frise : feuille d'acanthe, Agneau mystique, Déploration, Les instruments de la Passion

Description de l'iconographie

Le retable comporte une toile centrale dans un cadre mouluré entre deux colonnes torses corinthiennes à pampres supportant un entablement à corniche cintré au centre où s'inscrit une tête d'ange ailé sur une nuée. La corniche est couronnée au centre d'une croix émergeant d'une nuée, et aux extrémités de deux sortes de reliquaires. Le retable repose sur deux degrés moulurés ornés d'une frise de feuilles d'acanthes pour le premier et de pampres de vigne pour le second. L'autel galbé est orné d'une large bande cannelée dans la partie supérieure, de feuilles d'acanthes aux angles, d'un agneau sur le livre aux sept sceaux au centre et d'un rang d'oves dans la partie inférieure. Au centre du retable une toile représente le Christ déjà descendu de la croix, sur un fond de rocher dans le haut de la composition. Le Christ à demi enveloppé d'un suaire, est appuyé contre les genoux de sa mère qui implore le ciel. Saint Jean est agenouillé à droite, un autre personnage derrière lui, lui baise la main. Sur le sol, devant le Christ, sont représentés les instruments de la Passion.

Historique

Siècle de création

2e quart 18e siècle

Année de création

1748

Description historique

En 1740 le mur de la nef et le quatre chapelles du fond s'est écroulé, les travaux se sont achevés en 1748 ; c'est probablement à cette époque qu'a été réalisé le retable.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1984/02/03 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°84-73

Sources d'archives et bases de données de référence

Liste des objets mobiliers de la Conservation des Antiquités et Objets d'Art du Cantal, novembre 2017 ; Notice AgrEgée n°OLR51F ; Base en ligne des archives départementales du Cantal : Cote 16 NUM 345. http://www.archives.cantal.fr/ark:/16075/a011350284

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel