retable du maître-autel avec verrière : Crucifixion

Désignation

Dénomination de l'objet

Retable, verrière

Appelation d'usage

Du maître-autel

Titre courant

Retable du maître-autel avec verrière : Crucifixion

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Saint-Mamet-la-Salvetat ; église Saint-Mamet

Numéro INSEE de la commune

15196

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Canton

Maurs

Nom de l'édifice

Église Saint-Mamet

Description

Catégorie technique

Sculpture, vitrail, menuiserie

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : taillé, peint, doré, verre : peint

Description matérielle

Au-dessus d'un autel galbé peint en faux marbre se trouve un tabernacle doré en forme d'urne, pris entre deux panneaux que surmontent des anges ailés agenouillés. L'ensemble du retable est en bois foncé.

Indexation iconographique normalisée

Crucifixion : saint Jean l'Evangéliste, sainte Madeleine, colombe : Saint-Esprit, ordre corinthien : colonne, chapiteau, saint Laurent, saint Roch, pot à feu, feuille d'acanthe

Description de l'iconographie

La baie axiale de l'abside forme la partie centrale du retable, elle est fermée par un vitrail représentant une Crucifixion avec la Vierge, saint Jean et sainte Madeleine, et surmontée d'un médaillon octogonal orné de la colombe du Saint-Esprit. De part et d'autre du vitrail, deux colonnes en faux marbre à chapiteaux corinthiens encadrent à gauche la statue de saint Laurent, à droite celle de saint Roch. Aux extrémités, un décor végétal en forme de S renversé. Au-dessus des colonnes, un entablement et une corniche supportent un décor de feuilles d'acanthes entremêlées et couronnées d'un pot à feu.

Dimensions normalisées

H = 600 ; l = 680

Inscription

Signature, date

Précisions sur l'inscription

Signature et date : LACHAIZE peintre verrier à Rodez, 1876.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lachaize (peintre-verrier)

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Année de création

1876

Description historique

Le retable a été réalisé dans un atelier d'ébénisterie de la région d'Aurillac et a été modifié au 19e siècle. Un tableau du 18e siècle par Castel représentant une Crucifixion se trouvait à l'emplacement de la baie axiale (inscrit en 1990, référence Palissy PM15001086).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1982/12/20 : inscrit au titre objet

Numéro de l'arrêté de protection

Arrêté n°82-2516

Référence(s) de publication(s)

BOUYSSOU Léonce, Retables de Haute-Auvergne, p. 313.

Sources d'archives et bases de données de référence

Liste des objets mobiliers de la Conservation des Antiquités et Objets d'Art du Cantal, novembre 2017 ; Base en ligne des archives départementales du Cantal : Cote 16 NUM 1053. http://archives.cantal.fr/ark:/16075/a0113502844986h2uu4

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel