plat de quête

Désignation

Dénomination de l'objet

Plat de quête

Titre courant

Plat de quête

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Cantal (15) ; Albepierre-Bredons ; église Saint-Pierre-de-Bredons

Numéro INSEE de la commune

15025

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Canton

Murat

Nom de l'édifice

Église Saint-Pierre-de-Bredons

Lieu de déplacement de l'objet

Auvergne, 15, Saint-Flour, musée de la Haute-Auvergne

Description

Catégorie technique

Dinanderie

Matériaux et techniques d'interventions

Laiton : estampage, repoussé

Description de l'iconographie

Le motif central s'inspire de la vision de saint Jean dans l'Apocalypse. Suivant la tradition, la Vierge se trouve entourée de rayons de soleil, un croissant de lune sous les pieds, une couronne de douze étoiles sur la tête. L'originalité et la rareté du décor de ce fonds historié tiennent à ce que, contrairement à l'Apocalypse, la Vierge n'est pas enceinte mais porte l'enfant sur son bras droit. L'inscription ne semble n'avoir qu'un rôle décoratif.

Dimensions normalisées

D = 40

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription : KOR. de NOHSGAI, répété cinq fois (sur le troisième cercle entourant le motif central).

Historique

Siècle de création

2e moitié 16e siècle

Description historique

Ces plats fabriqués dans la région de Dinant-sur-Meuse, puis en grand nombre à Nuremberg, servaient aussi bien à table qu'à la décoration d'un meuble d'appui ou aux cérémonies liturgiques. Le clergé et l'aristocratie les appréciant, on importa nombre de ces plats du 12e au 16e siècles, mais il n'est pas exclu qu'ils aient été copiés durant cette mode en Normandie et dans le Centre. La présence de nombreux plats d'origine germanique en Auvergne prouverait l'existence de liens commerciaux avec l'Allemagne. Ces plats sont tous ornés d'une figure centrale, de plusieurs motifs circulaires puis d'un large marli poinçonné.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1997/11/05 : classé au titre objet

Référence(s) d'exposition(s)

Orfévrerie en Haute-Auvergne, Aurillac, 1996.

Référence(s) de publication(s)

Crété, Anne. L'église de Bredons, 2008, Cahiers des Amis du Patrimoine de Haute-Auvergne n°3, Aurillac.

Photographies liées au dossier de protection

SRI (323)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

plat de quête
plat de quête
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image