orgue de tribune

Désignation

Dénomination de l'objet

Orgue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Orgue de tribune

Titre courant

Orgue de tribune

Localisation

Localisation

Normandie ; Calvados (14) ; Honfleur ; chapelle de l'Hôtel-Dieu

Numéro INSEE de la commune

14333

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Basse-Normandie

Canton

Honfleur

Nom de l'édifice

Chapelle de l'Hôtel-Dieu

Référence Mérimée de l'édifice

PA00111395

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre volée partiellement

Informations relatives aux vols

Vols de tuyaux en 1992 et 1995.

Description

Catégorie technique

Facture d'orgue

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration de 1981 et 1982 par Benoist et Sarélot sur un programme de N. Dufourcq : décapage et remise en état du buffet dans ses proportions d'origine, construction de deux sommiers avec leur mécanique et leur alimentation et d'une console à deux claviers et pédale en tirasse située en fenêtre derrière l'instrument, maintien de tous les jeux d'origine à l'exception de la Montre 4 hors d'état, de la trompette de LUCE et de la seconde Flûte 8, qui, en attente pourrait être uililisée comme jeu de pédale.

Historique

Siècle de création

17e siècle

Description historique

La première chapelle sur le site a été construite vers 1580 et porte le vocable de St-Firmin. Lorsqu'en 1684 est fondé l'Hôpital, elle passe sous le patronage de St-Jacques et est confiée aux curés de Ste-Cathedrine et St-Léonard. De la première période restent seulement trois fenêtres. Un nouveau choeur est construit entre 1707 et 1709. La structure générale en L est typique des chapelles des communautés religieuses cloîtrées. La nef principale, qui contient le maître autel, reçoit les fidèles. Les travaux du tout début du XVIIIe siècle marquent une certaine prospérité. Aussi, très naturellement, les religieuses désirent se doter d'un orgue pour rehausser leurs cérémonies. Aussi font-elles appel au facteur Pierre Mottet de Rouen. Malheureusement pour lui le contrat signé avec lui est résilié le 14 février 1713.La raison n'en est pas un brusque appauvrissement de la communauté religieuse, bien au contraire. En effet, celle-ci vient de recevoir un don de Aubert, trésorier de France et conseiller du Roi, mentionnant le présent d'un orgue. Malgré les recherches approfondies de F. Sabatier, l'auteur de l'instrument est toujours inconnu. Il est probable que l'orgue était un instrument ancien comme semble vouloir nous le dire le buffet surtout dans sa façade et qui utilise les canons esthétiques du XVIIe siècle (tourelle en tiers-point, console retournée au-dessus des plates-faces, etc...). S'il fait effectivement penser à la période Mazarin, on ne peut exclure de façon formelle qu'il ait été construit par un artisan attardé au plan esthétique.Cela s'est souvent vu dans le domaine de l'orgue. Les travaux d'embellissement de la chapelle se poursuivent. En 1719, le journal des religieuses mentionne l'existence d'un escalier extérieur à la chapelle pour accéder à l'orgue. Les années suivantes sont plus difficiles économiquement. En 1731 des travaux d'entretien sont effectués sur le jubé. De l'orgue point de nouvelle. Il faut attendre 1823 pour retrouver le facteur Dominique Huet de Caen qui effectue des réparations. C'est le facteur d'orgue lexovien Georges Luce qui va opérer les premiers travaux d'importance sur l'instrument. Son devis de 1846 permet de connaître l'instrument en détail. A la fin du XIXe siècle, de nouveaux travaux sont réalisés qui transforment plus radicalement l'instrument. Le 28 août 1974, F. Sabatier fait un descriptif sommaire de l'instrument qui aboutira à sont classement MH. Suit la restauration des facteurs Benoist et Sarélot. Les bâtiments civils de l'hôpital passent dans le domaine privé dans les années 80. La chapelle est reprise par la commune. En 1992, M. Hersant, l'organiste titulaire constate un vol de tuyaux de façade. En juin, c'est le vol de toute la tuyauterie (tuyaux classés, tuyaux neufs, en métal).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1975/11/06 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Seule la partie instrumentale est classée.

Référence(s) de publication(s)

Sabatier, F., in La Revue du Pays d'Auge, mai 1982 ; Semenoux Thierry, Rapport sur l'orgue de la Chapelle de l'ancien Hôpital, Inventaire National des Orgues, DRAC de Basse-Normandie, novembre 2001

Sources d'archives et bases de données de référence

Arch. dep. série H supplé. 1618, H suppl. 1623-1624, H suppl. 1706.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Partie instrumentale de l'orgue

Références des parties constituantes étudiées

PM14000386