statue : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de la Rominguière

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Appelation d'usage

Notre-Dame de la Rominguière

Titre courant

Statue : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de la Rominguière

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Carcassonne ; cathédrale Saint-Michel

Numéro INSEE de la commune

11069

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Carcassonne 1er Canton

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Michel

Référence Mérimée de l'édifice

PA00102584

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Côté sud, dans une chapelle

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : peint

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant

Description de l'iconographie

La Vierge porte une couronne à fleurons, sous laquelle est retenu un long voile qui est drapé sur la poitrine. Le voile laisse apparaître le haut de la robe orné de cabochons et de verroterie. La robe rouge descend jusqu'aux pieds dont les pointes chaussées sont visibles. Le manteau, de couleur bleu est posé sur les épaules. Il est retenu par le bras droit de la Vierge et revient transversalement sous le bras gauche. Il couvre le corps de la Vierge jusqu'aux genoux. L'Enfant est à demi-nu et vêtu d'un lange rouge sur le bas du corps, ce qui laisse apparaître ses pieds nus.Le visage de la Vierge est ovale et fin, les arcades sourcilières sont bien dessinées, les yeux sont grands et en amande, le nez est fin, la bouche est petite aux lèvres bien dessinées, le menton est proéminent. Le voile laisse apparaître une chevelure ondulée et légèrement torsadée. Le visage de l'Enfant est fait selon les mêmes canons que ceux de la mère. La bouche est petite, l'arête du nez s'étire jusqu'aux sourcils qui sont légèrement bombés. Les cheveux courts et ondés laissent voir de petites oreilles. L'enfant regarde tendrement sa mère qui tourne également sa tête vers lui, mais ne le regarde pas.La Vierge est légèrement hanchée à gauche. Ses mains sont fines et élégantes. Dans la droite, elle devait tenir un sceptre qui a disparu. Elle porte l'Enfant, assis de côté, sur le bras gauche. De la main gauche, il tient un oiseau par les pattes et la main droite est posée sur l'épaule de sa mère. Par son léger hanchement et la simplicité des plis, elle se rapproche du style du début du XIVe siècle, encore proche de la statuaire du XIIIe siècle.

Dimensions normalisées

H = 178

Historique

Siècle de création

18e siècle

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat (?)

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1907/06/20 : classé au titre objet

Photographies liées au dossier de protection

ARCH. PHOT. (MH44803)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/5
statue : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de la Rominguière, vue générale
statue : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame de la Rominguière, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image