plaque funéraire du prêtre Raymond Baron

Désignation

Dénomination de l'objet

Plaque funéraire

Appelation d'usage

Du prêtre Raymond Baron

Titre courant

Plaque funéraire du prêtre Raymond Baron

Localisation

Localisation

Occitanie ; Aude (11) ; Mas-Cabardès ; église

Numéro INSEE de la commune

11222

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Languedoc-Roussillon

Canton

Mas-Cabardès

Nom de l'édifice

Église

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sur un pilier

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Pierre

Description matérielle

Cette plaque porte deux écussons sans doute destinés à recevoir des armes qui paraissent n'avoir jamais été gravées.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

Inscription

Épitaphe (partiellement illisible, latin)

Précisions sur l'inscription

Epitaphe (partiellement illisible, latin) : Hic jacet dominus baronis sacerdos in introitu ecclesie qui obiit anno domini M CCC XI III nonas augusti cujus anima requiescat in pace. Homo qui me aspicis [ou ospicis ?] quod es fui quod sum eris, dic pater noster pro anima mea. Et dominus ramundus grassi prior masi cabardescii et dominus acquisivit marum [ou merum ?] imperium et solvit eidem castri qui predictus dominus ramundus grassi presentem epitafium fieri jussit et [?] anno domini M CCC XV tertio [la mention du mois n'est plus lisible].

Historique

Siècle de création

14e siècle

Description historique

Le prêtre Raymond Baron est mort en 1315.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1928/10/27 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Inscription.

Photographies liées au dossier de protection

DOM

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

plaque funéraire du prêtre Raymond Baron, vue générale
plaque funéraire du prêtre Raymond Baron, vue générale
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (objets mobiliers), tous droits réservés
Voir la notice image