POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Panneau peint dit panneaux Fliche : Rencontre à la porte dorée, saint Jean l'Évangéliste (grisaille)

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Panneau peint

Appellation d'usage

Dit panneaux Fliche

Titre courant

Panneau peint dit panneaux Fliche : Rencontre à la porte dorée, saint Jean l'Évangéliste (grisaille)

Localisation

Localisation

Grand Est ; Aube (10) ; Troyes ; Cathédrale

N° INSEE de la commune au moment de la protection

10387

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Champagne-Ardenne

Canton

Troyes ville

Nom de l'édifice

Cathédrale

Référence Mérimée de l'édifice

PA00078250

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bas-côté sud, 4e chapelle

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre retrouvée

Informations relatives aux vols

Vol en 1987, puis restitution.

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical ; double face

Matériaux et techniques d'interventions

Bois (support) : peinture à l'huile, grisaille

Description matérielle

Elément d'un retable (?) constitué de 4 panneaux de bois peints, polychromes, avec grisailles au revers.

Indexation iconographique normalisée

Rencontre à la porte dorée, saint Jean l'évangéliste ; sainte Elisabeth ; Vierge

Description de l'iconographie

Recto : rencontre à la Porte dorée (polychrome).£Verso : saint Jean l'Évangéliste (grisaille).

Dimensions normalisées

H = 131 ; la = 81

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée ; bon état

Précisions sur l'état de conservation

Bon état.£Restauration en 1971. Reprise en 1987.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Lieu de provenance

Lieu de provenance : Champagne-Ardenne, 10, Troyes, chapelle Saint-Gilles

Siècle de création

1er quart 16e siècle

Description historique

Ce panneau servait de retable à l'autel du transept nord de la chapelle Saint-Gilles (édifice détruit lors de la seconde guerre mondiale). Précédent signalement (EDIF) : hôtel de Vauluisant, musée municipal. Provenance originelle mal déterminée : Collégiale St Etienne pour certains, cathédrale pour d'autres. Utilisés comme voliges dans la tour de la cathédrale en 1849, ces panneaux sont déposés par l'architecte du gouvernement. Achetés par le chanoine P. Fliche en 1860 et exposés après restauration (séparation des avers et revers pour présenter distinctement panneaux polychromes et grisailles) dans la chapelle de l'abbaye Saint-Martin-ès-Aires. Déposés en 1905 à la chapelle de l'ancien évêché suite à la désaffection de la chapelle. Don à l'État le 06 mars 1930 par Pierre Gerlier évêque de Lourdes et son frère, héritiers du chanoine Fliche, sous réserve de les voir exposés à la cathédrale. 1974 : réintégration des panneaux et présentation à la cathédrale. Vol en 1987 puis restitution. (Cf. inventaire CRMH-Riand, 1998).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1909/05/15 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Huit panneaux peints : scènes de la vie de sainte Anne et de saint Joachim, 16e siècle (provenant de l'orphelinat de Saint-Martin-ès-Aires et de la donation Fliche), 15-05-1909.£L'arrêté initial a disparu, il n'en reste la trace que dans ses transcritptions ultérieures.

Intérêt de l'objet

À signaler

Photographies liées au dossier de protection

Existence attestée de photographie ancienne.

Références documentaires

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004

1/9