secrétaire à abattant

Désignation

Dénomination de l'objet

Secrétaire à abattant

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

1932-AS-154 ; V.85 ; 2008.0.706

Titre courant

Secrétaire à abattant

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Aisne (02) ; Château-Thierry ; hôtel-Dieu

Numéro INSEE de la commune

02168

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Picardie

Canton

Château-Thierry

Nom de l'édifice

Hôtel-Dieu

Référence Mérimée de l'édifice

PA02000063

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chambre dite de l'évêque, puis antichambre

Description

Catégorie technique

Ébénisterie

Structure et typologie

Tiroir (1) ; à abattant ; battant (2)

Matériaux et techniques d'interventions

Chêne ; bois de rose : marqueterie ; palissandre, bois de rose, citronnier : placage ; bronze (garniture) : doré ; marbre

Description matérielle

Secrétaire à doucine et pans coupés, montants galbés en façade et sur les côtés, partie haute rentrante, pied légèrement galbés. Il ouvre à deux battants en partie basse et un abattant surmonté d'un tiroir. Derrière l'abattant, six petits tiroirs et une étagère. Bâti en chêne. Marqueterie de bois de rose en ailes de papillon, soulignée de filets de citronnier, encadrement frisé en palissandre. Sabots et les quatre entrées de serrure, dont une fausse, en bronze doré. Dessus en marbre brèche d'Alep.

Dimensions normalisées

H = 115 ; la = 62 ; pr = 32

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Restauration par Michel Germond en 1991.

Inscription

Estampille ; marque J M E

Précisions sur l'inscription

Estampille sous le plateau en marbre : J. S. SCHMITZ, marque de jurande de Paris (deux fois ) : JME.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Schmitz Joseph (ébéniste)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Ile-de-France, 75, Paris

Siècle de création

2e moitié 18e siècle

Description historique

Secrétaire à abattant en marqueterie réalisé par Joseph Schmitz, reçu maître à Paris en 1761. Il a été placé succesivement dans la salle des délibérations de la commission administrative, puis dans la chambre dite de l'évêque, aujourd'hui dans l'antichambre. Pendant la seconde guerre mondiale, replié à Pierrefonds puis mis en dépôt au palais de Chaillot à Paris.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété privée

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

1932/12/20 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté : cabinet de marqueterie avec plateau de marbre et bronzes dorés, signé Schwetz, XVIIIe siècle (salle des délibérations de la commission administrative).

Référence(s) de publication(s)

Frédéric Henriet. 'Le trésor de l'hôtel-Dieu de Château-Thierry'. Château-Thierry : imp. Lacroix, 1896, p. 56.

Sources d'archives et bases de données de référence

Ministère de la culture, médiathèque de l'architecture et du patrimoine, documentation des objets mobiliers, 02/212 : inventaire descriptif et estimatif des éléments mobiliers appartenant à l'Hôtel-Dieu de Château-Thierry, étude Hellmann, commissaire-priseur à Château-Thierry, juillet 1971, p. 12 ; Inventaire des objets d'art de l'ancien Hôtel-Dieu de Château-Thierry, novembre 1989, série V n° 85

Photographies liées au dossier de protection

ARCH. PHOT. (MH57252C)

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

1/2