POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Statue petite nature : Aaron

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Petite nature

Titre courant

Statue petite nature : Aaron

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Arbent ; église Saint-Laurent

N° INSEE de la commune au moment de la protection

01014

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Oyonnax Nord

Nom de l'édifice

Église Saint-Laurent

Référence Mérimée de l'édifice

PA00116293

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Revers façade

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : doré

Description matérielle

Personnage entièrement doré.

Indexation iconographique normalisée

Aaron

Description de l'iconographie

Le personnage tient un encensoir dans la main droite dont la chaîne de suspension est passée autour de son cou.

Dimensions normalisées

H = 127 ; la = 60 ; pr = 40

État de conservation (normalisé)

Bon état

Précisions sur l'état de conservation

Restauré en 1990 par l'atelier ARTO

Historique

Lieu de provenance

Chartreuse de Vaucluse

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Forme une paire avec la statue de Moïse (1OM105). L'église gothique d'Arbent, déjà remarquable par son architecture, possède de surcroît un mobilier très riche comprenant des retables, des autels et des statues de l'époque baroque. Cette richesse inattendue provient de la chartreuse de Vaucluse située dans le Jura. L'abbé Michel Comtet a retracé récemment la provenance de ces œuvres, liée à la présence à Arbent, avant et après la Révolution, du curé Joseph Martelet. En 1796, il remet en état son église dévastée et, avec le maire Bavoux, il récupère à Chancia du mobilier provenant de Vaucluse, en trois voyages, rapportant l'autel, le Christ, avec les flammes et les saints de chaque côté [Moïse et Aaron], les deux tableaux [les deux retables] des autels de la Vierge et de saint Laurent, un autel pour le vieux clocher [il s'agit de la chapelle sous l'ancien clocher] avec les bancs et les deux stalles des chantres . Les paroisses de Moirans, Onoz, Vescles, Charchilla et la chapelle de Menouille dans le Jura, reçurent aussi une partie du mobilier. L'ancienne chartreuse de Vaucluse avait été fondée par un seigneur de Cuiseaux vers 1140, à la demande d'Hugues, prieur de la Grande Chartreuse. Vers 1680, l'église et les chapelles de la chartreuse furent rénovées et le mobilier reconstitué avec beaucoup d'opulence. Les deux grandes statues de Moïse et d'Aaron, entièrement dorées, même les carnations des visages, pieds et mains, comme fondues en or massif, devaient orner l'église principale, placées de part et d'autre du maître-autel. Rappelons que la chartreuse a été noyée par la retenue du barrage de Vouglans en 1968.Moïse présente les tables de la loi, tandis qu'Aaron, tient un encensoir. Il porte sur sa longue robe de grand-prêtre, un large surplis où est fixé, sur la poitrine, le « rational », plaque d'orfèvrerie ornée de douze cabochons symbolisant les douze tribus d'Israël. Dans la spiritualité cartusienne, Moïse incarne la puissance et la rigueur de la coutume monastique capable de tenir une communauté au service exclusif de Dieu, tandis qu'Aaron symbolise la louange incessante et la contemplation.Ces deux œuvres témoignent de la maîtrise du sculpteur par la puissance et la majesté qui se dégagent des visages et des corps et par le réalisme des attitudes : Moïse fait un réel effort, par le jeu de ses jambes et de ses bras, pour présenter les lourdes tables de pierre, tandis qu'Aaron semble bouger comme le suggèrent les plis virevoltant de son surplis, animés par un indéniable souffle baroque. (source Paul Cattin)

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1975/08/04 : inscrit au titre objet

Référence(s) d'exposition(s)

Trésors de l'Ain, Objets d'art du Moyen Âge au 20e siècle, catalogue d'exposition, Conseil général de l'Ain, 2011, p. 52

Référence(s) de publication(s)

Comtet, Michel, L'église d'Arbent, MG éditions, 2007, p. 65-80

Sources d'archives et bases de données de référence

Base de données CAOA 2016 ; 1OM107 ;

Photographies liées au dossier de protection

OA001_2007012723NUCA.jpg

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003