POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Statuette : saint Sébastien

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Statuette

Titre courant

Statuette : saint Sébastien

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Boyeux-Saint-Jérôme ; Châtillon de Cornelle ; chapelle Notre-Dame-de-l'Assomption

N° INSEE de la commune au moment de la protection

01056

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Poncin

Nom de l'édifice

Chapelle Notre-Dame-de-l'Assomption

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dépôt Archives Départementales

Lieu de déplacement de l'objet

12/1993

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Ronde-bosse

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : polychrome

Description matérielle

Bois polychrome.

Description de l'iconographie

Saint Sébastien à la silhouette trapue, est lié à un tronc d'arbre, nu avec un simple voile à la ceinture ; traces de blessures sur le torse provenant des flèches (manquantes, si tant est qu'il y en ait eu) ; il porte un collier à 2 rangs orné d'une croix.

Dimensions normalisées

H = 66 ; la = 20 ; pr = 17

Précisions sur l'état de conservation

Restaurée en 1974 par M. Marcel Maimponte ; traitement au rayonnement Gamma et constat d'état établi par Arc-Nucléart en 2006-2007 ; détails de la consolidation sur la fiche 1TRMH166

Historique

Siècle de création

16e siècle

Description historique

Le culte de saint Sébastien est lié aux épidémies de peste fréquentes au Moyen-Age. Le bel ensemble de 3 statues, la Pietà, saint Roch et saint Sébastien, trois dévotions liées aux épidémies de peste, provient de la chapelle de Châtillon de Cornelle, trop isolée des habitations pour que ces œuvres d'art à fortiori de petites dimensions y demeurent sans risque. On sait par les documents que la chapelle Notre-Dame-de-Pitié d'où viennent ces statues, construite près du chœur de l'édifice principal, fut fondée et élevée vers 1515 par Antoine de Moyria. Elle est mentionnée en effet dans son testament de 1518, mais à cette date elle n'est pas encore bénite. La pietà et les deux saints qui l'accompagnent datent de la même époque, comme la plupart des pietà que l'on rencontre dans la région. Ces oeuvres ont été restaurées en 1974-1975 par l'atelier Marcel Maimponte. Elles sont actuellement déposées en lieu sûr en attendant leur retour sur leur lieu d'origine.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1974/08/14 : inscrit au titre objet

Référence(s) d'exposition(s)

'Trésors conservés, trésors révélés', Belley, 7 mai au 28 août 2010.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base de données CAOA 2016 ; 1OM598 ; Arc-Nucléart, Rapport d'intervention, 2007

Photographies liées au dossier de protection

OA001_2005010892XA.jpg

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

1/2