POP

Plateforme ouverte du patrimoine

Tableau : Christ couronné d'épines

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Christ couronné d'épines

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Val-Revermont ; Pressiat ; église Saint-Laurent

N° INSEE de la commune au moment de la protection

01312

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Treffort

Nom de l'édifice

Église Saint-Laurent

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle nord

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support) : peinture à l'huile ; bois (cadre) : doré

Description matérielle

Huile sur toile, cadre en bois doré.

Indexation iconographique normalisée

Christ

Description de l'iconographie

Le Christ est ceint de la couronne d'épines, vêtu d'un manteau pourpre.

Dimensions normalisées

H = 92 ; la = 67

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Historique

Auteur du projet

Mignard Pierre (d'après, peintre)

Siècle de création

18e siècle

Description historique

Les 'Ecce homo' de Chanoz-Chatenay (1OM694) et de Pressiat (1OM1915) sont des copies d'une œuvre de Pierre Mignard conservée au Musée des Augustins de Toulouse qui est elle-même une version réduite d'une autre œuvre du peintre conservée au Musée des Beaux Arts de Rouen, qui comporte deux bourreaux (un de chaque côté). Une représentation du tableau de Toulouse est accompagnée d'un commentaire : 'Pilate leur dit : 'Voilà l'homme' (Ecce Homo)...' Jean, 19, 5 : Commandé par Louis XIV en 1690 pour décorer les appartements de Versailles, ce tableau témoigne du retour en grâce de Pierre Mignard à la Cour, après la mort de Charles Le Brun. A l'inverse de la plupart de ses contemporains, l'artiste se refuse à dépeindre un Christ au corps meurtri. Selon les principes de l'école italienne, et de Guido Reni en particulier, il choisit au contraire de le représenter au début de sa passion, ceint de la couronne d'épines et drapé d'un manteau pourpre, tel que Ponce Pilate le présenta aux Juifs. Il privilégie ainsi, à travers l'expression pathétique du visage tendu vers l'Au-delà, l'image d'un Christ idéal, répondant à la nouvelle dévotion prônée par madame de Maintenon à la cour de Versailles.' (source P. Cattin février 2011).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1977/02/08 : inscrit au titre objet

Sources d'archives et bases de données de référence

Base de données CAOA 2016 ; 1OM1915 ;

Photographies liées au dossier de protection

OA001_20120101924NUC2A.jpg

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

N° INSEE de la commune actuelle

01426