Tableau : Ecce Homo

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : Ecce Homo

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Lapeyrouse ; église Saint-Romain

Numéro INSEE de la commune

01207

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Villars-les-Dombes

Nom de l'édifice

Église Saint-Romain

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur nord

Description

Catégorie technique

Peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Noyer (support) : peinture à l'huile

Description matérielle

La peinture est appliquée sur une fine couche de préparation blanche ; un seul panneau de noyer biseauté de chaque côté.

Description de l'iconographie

5 personnages cadrés à mi jambes sur un fond sombre ; le Christ, vêtu d'une tunique bleu sombre et coiffé d'une discrète couronne d'épines est présenté au peuple par Ponce Pilate portant une coiffure rouge et un manteau framboisé animé sur l'arête des plis de cangianti jaunes.

Dimensions normalisées

H = 51 ; la = 41 ; pr = 1 ; dimensions avec cadre : h = 67,2 ; la = 56,3

Précisions sur l'état de conservation

Restauré en 1999 par Béatrice Duclos-Damour ; cadre neuf réalisé par Philippe Boulet : voir détails de la restauration sur la fiche 1TRMH351.

Précisions sur l'inscription

Signature : GOUAUD (?) ; inscription : ECCE HOMO.

Historique

Personne morale créatrice de l'objet

Italienne (école)

Siècle de création

1er quart 17e siècle

Description historique

D'après une gravure au burin de Raphaël Sadeler d'après une composition de Jacopo Ligozzi (1547-1627) ; une gravure de Raphaël Sadeler représentant l'Ecce Homo est conservée aux Archives départementales de l'Ain (1om3086). Composition très populaire dérivant d'un modèle gravé. Technique de peinture fréquente au début du 17e siècle. La scène de l'Ecce Homo (Voici l'Homme) montre le moment où le Christ est présenté au peuple par Ponce Pilate. Cette composition très populaire avec cinq personnages cadrés à mi-jambe a été copiée de nombreuses fois. L'explication d'une telle abondance est de nouveau à chercher du côté de l'estampe. Il s'agit en l'occurrence d'une gravure au burin de Raphaël Sadeler reproduisant un tableau (perdu ?) du peintre italien Jacopo Ligozzi. La date de 1598 apparaissant sur l'estampe permet d'affirmer que toutes les copies inspirées de ce modèle datent des premières décennies du 17e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1992/01/13 : inscrit au titre objet

Référence(s) d'exposition(s)

Ain sacré, Trésors peints sur bois, Belley, 15 juin au 17 octobre 1999, Bourg-en-Bresse, 1999, cat.exp. pp. 42-43. Exposition Trésors conservés, trésors révélés, Belley, 7 mai au 28 août 2010.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base In Situ 1AU221 ; 1OM1415 ; Duclos-Damour, Béatrice, Rapport de restauration, 1999.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets inscrits MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2015

Date de rédaction de la notice

2003

Eglise Saint-Romain
Eglise Saint-Romain
© Ministère de la culture (France) ; © Conseil départemental de l'Ain
Voir la notice image