Plat de livre liturgique : plat d'évangéliaire

Désignation

Dénomination de l'objet

Plat de livre liturgique

Titre courant

Plat de livre liturgique : plat d'évangéliaire

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Bourg-en-Bresse ; église Notre-Dame dite cocathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation

N° INSEE de la commune au moment de la protection

01053

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Bourg-en-Bresse

Nom de l'édifice

Église Notre-Dame dite cocathédrale Notre-Dame-de-l'Annonciation

Référence Mérimée de l'édifice

PA00116321

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Sacristie

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : fondu, repoussé, ciselé

Description matérielle

Le livre contient 152 pages.

Description de l'iconographie

Plat supérieur : représentation des quatre évangélistes avec leurs attributs et à chaque angle dans des médaillons ovales inscrits dans des rectangles ; ils tiennent chacun une plume et sont en train d'écrire sur des phylactères qui portent les premiers mots des évangiles en latin ; au centre : triangle rayonnant avec inscription Yahvé en hébreux, entouré de nuées rayonnantes ; plat inférieur : armoiries du chapitre collégial de Notre-Dame ; la doublure intérieure de la couverture en papier à spirales rouges et bleues semble avoir été changée ; apparaît sur le bord, un fin liseré du papier d'origine sur fond pourpre à fins rinceaux or. Page de titre : au centre agneau couché sur la Bible aux sept sceaux.

Dimensions normalisées

H = 31 ; la = 24 ; ep = 4 ; dimensions chaque plat : h = 31 ; la = 24

Précisions sur l'état de conservation

05/07/2014 : légère fente de la feuille d'argent au bas du dos en dessous des poinçons (environ 1 cm) - une surépaisseur plissée au revers du plat supérieur.

Inscription

Armoiries ; poinçon de maître ; inscription concernant l'iconographie

Précisions sur l'inscription

Armoiries (sur le plat inférieur) : d'azur à deux clefs d'or posées en sautoirs, armes du chapitre collégial de Notre-Dame ; au bas du dos, poinçon : lévrier, poinçon insculpé en Franche-Comté, reconnaissance de la ville de Salins-les-Bains ; poinçon d'orfèvre : FT entre 2 fleurs de lys dans un losange, orfèvre Jean-François Thiébaud ; poinçon : lettre-date C fleudelysé : en usage de décembre 1787 à décembre 1788. Pour saint Luc : SACERDOS QUIDAM NOMI ZACARIAS ; pour saint Marc : VOX CLAMENTIS IN DESERT ; pour saint Jean : INPR / INCI/ PIO ; pour saint Mathieu : LIBER/ GEN/ ERA. Titre : SANCTUM JESU-CHRISTI EVANGELIUM - date inscrite en page de titre : 1778.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Siècle de création

4e quart 18e siècle

Année de création

1788

Description historique

Jean-François Thiébaud (1725-1803) : maître-orfèvre à Salins entre 1766 et 1803 ; le poinçon FT entre deux fleurs de lys a été utilisé par Jean-François Thiébaud entre 1766 et 1789. Orfèvre prolixe de Salins, Jean-François Thiébaud (1725-1803) est connu par son importante production tant religieuse que civile. Fournisseur du conseil de la ville d'Arbois, de l'abbaye et de l'évêque de Saint-Claude, ses œuvres se trouvent encore aujourd'hui dans de nombreuses églises du Jura bien sûr, mais également du Doubs et de Haute-Saône, jusqu'au Metropolitan museum of art (New York) qui conserve une saucière avec plateau à son poinçon. Il exécute en 1787-1788 la reliure de l'évangéliaire de l'église Notre-Dame de Bourg, manuscrit datant de 1778. Elle se compose de deux plaques rectangulaires à cornières formant les plats, et d'un dos à nerfs avec lequel elles sont articulées au moyen de charnières. Le décor du plat supérieur est centré sur le triangle divin rayonnant au milieu d'une nuée et marqué de l'inscription Yahvé, transcription du nom du dieu des Hébreux dans l'Ancien Testament. Iconographie traditionnelle, les quatre Évangélistes et leurs symboles, inscrits dans des médaillons ovales encadrés d'un rang de perles, occupent les angles de la plaque dont le pourtour présente une élégante frise de rinceaux. Plus sobrement, le plat inférieur est quant à lui seulement orné des armes du chapitre collégial de Notre-Dame de Bourg : d'azur à deux clefs d'or posées en sautoir. Au bas du dos sont insculpés les poinçons de reconnaissance de la ville de Salins, celui utilisé par Jean-François Thiébaud de 1766 à 1789 (FT entre deux fleurs de lys), et la lettre-date C en usage de décembre 1787 à décembre 1788. (source Benoît-Henry Papounaud).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Inscrit au titre objet

Date et typologie de la protection

1996/12/06 : inscrit au titre objet

Référence(s) de publication(s)

Brault-Lerch, Solange, Les orfèvres de Franche-Comté et de la principauté de Montbéliard du Moyen-Age au XIXe siècle. Genève, Droz, 1976. Trésors de l'Ain, Objets d'art du Moyen Âge au 20e siècle, catalogue d'exposition, Conseil général de l'Ain, 2011, notice p. 96 par Papounaud, Benoît-Henry. Splendeurs baroques en pays du Revermont, Poligny, Arbois, Salins-les-Bains, catalogue d'exposition, Arbois, 2014, p.168.

Sources d'archives et bases de données de référence

Base In Situ 1AU68 ; 1OM579

Références documentaires

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du récolement

2015

Date de rédaction de la notice

2003