calice

Désignation

Dénomination de l'objet

Calice

Titre courant

Calice

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Ain (01) ; Verjon ; église Saint-Hippolyte

Numéro INSEE de la commune

01432

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Rhône-Alpes

Canton

Coligny

Nom de l'édifice

Église Saint-Hippolyte

Référence Mérimée de l'édifice

PA00116588

Description

Catégorie technique

Orfèvrerie

Matériaux et techniques d'interventions

Argent : doré, gravé

Description matérielle

Pied circulaire à bordure de feuilles d'acanthe ajourée ; croix gravée sur le devant du pied avec lance et éponge entrelacées ; coupe droite légèrement évasée, lisse ; fausse coupe à décor végétal ; nœud oblong à décor végétal.

Dimensions normalisées

H = 28,5 ; d = 9,4

Inscription

Poinçon de maître, poinçon de communauté, poinçon de charge gros ouvrages

Précisions sur l'inscription

Poinçon de maître (sous le pied et bord de la coupe) : couronne / P trèfle à quatre feuilles B / croissant croissant : Pierre III Barberet, maître orfèvre à Lyonnais ; poinçon de communauté (sous le pied et bord de la coupe) : lion rugissant couronné, lettre O en pointe : communauté des orfèvres de Lyon pour 1706 ; poinçon de charge gros ouvrages (sous le pied et bord de la coupe) : usé, tête de grotesque sous une couronne fermée : charge de Lyon pour les gros ouvrages vers 1703-1718. Poinçon d'orfèvre insculpé deux fois sur le bord de la coupe.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Barberet Pierre III (orfèvre)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Rhône-Alpes, 69, Lyon

Siècle de création

4e quart 17e siècle, 1er quart 18e siècle

Description historique

Cet objet possédant tous ses poinçons est facilement datable. L'un d'entre eux correspond à la communauté des orfèvres en 1706, un autre est le poinçon de charge pour les grands ouvrages, de 1703 à 1718 et enfin on trouve le poinçon de maître : celui de Pierre III Barberet, maître-orfèvre lyonnais, actif à Lyon de 1681 à 1715. Par ailleurs se trouvent, sur le bord de la coupe, les mêmes poinçons que sous le pied du calice, ainsi qu'une croix gravée, sur le devant du pied, avec une lance et une éponge entrelacées. Pièce de belle facture qui témoigne de la permanence d'un style dont on connaît des exemples lyonnais assez proches en 1681.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Typologie de la protection

Classé au titre objet

Date et typologie de la protection

2013/07/15 : classé au titre objet

Précisions sur la protection

Arrêté n° 046. CNMH du 13/06/2012. Arrêté d'inscription le 14/06/2011.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Liste objets classés MH

Dénomination du dossier

Dossier individuel

calice
calice
Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Conservation des antiquités et des objets d’art de l’Ardèche – Diffusion RMN-GP
Voir la notice image