11 verrières historiées : apparitions, guérisons, enfance de Bernadette Soubirous, sainte Thérèse de Lisieux, Couronnement du roi Charles VII

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière (11)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Verrière historiée

Titre courant

11 verrières historiées : apparitions, guérisons, enfance de Bernadette Soubirous, sainte Thérèse de Lisieux, Couronnement du roi Charles VII

Localisation

Localisation

Île-de-France ; Val-d'Oise (95) ; Enghien-les-Bains ; place Cardinal Mercier ; église paroissiale Saint-Joseph

Numéro INSEE de la commune

95210

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Enghien-les-Bains

Adresse de l'édifice

Cardinal Mercier (place)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Joseph

Référence Mérimée de l'édifice

IA95000186

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Bas-côtés de la nef - baies 7, 9, 13, 15, 17, 8, 10, 12, 14, 16, 18

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancettes (en plein cintre)

Matériaux et techniques d'interventions

Verre : coloré, verre transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent, verre : moulé

Indexation iconographique normalisée

Immaculée conception, apparition, guérison miraculeuse, sainte Thérèse de Lisieux

Description de l'iconographie

Cycle de représentation de guérisons miraculeuses (guérison de Justin Bouhohorts à la source miraculeuse de Lourdes ; guérison de Marie Lemarchand le 21 août 1892 ; guérison de Gabriel Gargam le 20 aout 1901 ; guérison de Julien Bouhohorts) de miracles ayant eu lieu à Lourdes (miracle du cierge du 7 avril 1858 à Lourdes ; découverte de la source miraculeuse par Bernadette Soubirous le 25 févier 1858) d'apparitions de la vierge (apparition de la Vierge dite de la médaille miraculeuse à sœur Catherine Labouré, novice des filles de la Charité le 27 novembre 1830, à Paris, au 140 rue du Bac en la chapelle de la maison mère ; première apparition de la Vierge à Bernadette Soubirous le 11 février 1858) ; enfance de Bernadette Soubirous gardant ses moutons avec un village en second plan ; sainte Thérèse de Lisieux au Vatican ; couronnement du roi Charles VII à Reims par Jeanne d'Arc.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises

Inscription

Signature (peinte, sur l'oeuvre), inscription concernant l'iconographie (peinte, sur l'oeuvre), dédicace (peinte, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Baie 8 : inscription concernant l'iconographie : Apparition de la vierge immaculée à soeur Catherine Labourée en la chapelle des filles de la charité à Paris 27 novembre 1830 et sur la mandorle qui entoure la Vierge O Marie conçue sans pêché priez pour nous qui avons recours à vous. Baie 10 : inscription concernant l'iconographie : le miracle du cierge le 7 avril 1858 ; signature : G.P. Dagrant Bordeaux F.M Roganeau inv. Baie 12 : inscription concernant l'iconographie : Allez boire à la fontaine et vous y lavez / le 25 février 1858 ; dédicace sur le blason : En souvenir de mr Charles Street ; signature : G.P. Dagrant Bordeaux F.M Roganeau inv. Baie 7 : inscription concernant l'iconographie : Guérison de Justin Bouhohorts 1858 ; dédicace : En souvenir de François de Pimentel ; Signature : G.P. Dagrant Bordeaux F.M Roganeau inv. Baie 9 : inscription concernant l'iconographie : Marie Marchand subitement guérie d'un horrible lupus de la face 21 août 1892 ; signature : G.P. Dagrant Bordeaux F.M Roganeau inv. Baie 13 : inscription concernant l'iconographie : Guérison de Gargam 20 août 1901 ; dédicace sur le blason : en souvenir de mme Rivière ; Signature : G.P. Dagrant Bordeaux F.M Roganeau inv. Baie 15 : inscription concernant l'iconographie : La petite soeur de Lisieux au Vatican ; inscription concernant le donataire dans le blason : en souvenir de me et mlle Eugénie Malapert. Baie 17 : inscription concernant l'iconographie : Je veux passer mon ciel à faire du bien sur la terre / après ma mort je ferai tomber une pluie de roses ; dédicace : à la mémoire de Jean Dauzonne ; signature : G.P. Dagrant Bordeaux.

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Aquitaine, 33, Bordeaux

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1924

Description historique

Cet ensemble de verrières réalisé en 1924 remplace celles exécutées par le peintre verrier A. Lusson en 1867 qui représentaient des saints. Le projet débute dès 1917 sur l'initiative de l'abbé Simonin qui propose des croquis de vitraux dont l'iconographie reproduit des évènements 'historiques, artistiques et religieux de la vie de Lourdes'. Il veut que cet hommage de la paroisse à Marie Immaculée soit le chemin de gloire de Notre-Dame de Lourdes. La commande est passée à des artistes bordelais : le peintre Maurice Roganeau (1883-1974) et l'atelier des peintres-verriers Dagrant. Les verrières du bas-côté sud sont consacrées aux apparitions de la Vierge alors qu'au nord elles illustrent plusieurs miracles survenus à Lourdes.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2006

Date de rédaction de la notice

2010

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel
115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93

1/12
11 verrières historiées : apparitions, guérisons, enfance de Bernadette Soubirous, Sainte Thérèse de Lisieux, couronnement du roi Charles VII (baies 7, 9, 13, 15, 17 et 8 à 18)
11 verrières historiées : apparitions, guérisons, enfance de Bernadette Soubirous, Sainte Thérèse de Lisieux, couronnement du roi Charles VII (baies 7, 9, 13, 15, 17 et 8 à 18)
© Région Ile-de-France - Inventaire général du patrimoine culturel
Voir la notice image