2 plaques de châsse

Désignation

Dénomination de l'objet

Châsse

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Plaques de châsse

Numéro artificiel de différenciation de l'objet

3

Titre courant

2 plaques de châsse

Localisation

Localisation

Limousin ; Haute-Vienne (87) ; Solignac ; église paroissiale Saint-Pierre Saint-Paul

Numéro INSEE de la commune

87192

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Limoges périphérie

Canton

Limoges-Condat

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Pierre Saint-Paul

Référence Mérimée de l'édifice

IA87000014

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Lieu de déplacement de l'objet

Limousin, 87, Limoges, musée municipal de l'Evêché

Description

Catégorie technique

Émaillerie

Matériaux et techniques d'interventions

Cuivre : repoussé, ciselé, doré, émail champlevé, décor rapporté, bois

Description matérielle

L'âme de bois en forme de maison à toit en bâtière était exhaussée sur quatre pieds. L'avers et le pignon gauche étaient assurément recouverts de plaques de cuivre : émaillées au pignon, au rampant et sur les trois bandeaux de la caisse. Sur la caisse était placée une plaque de cuivre sans émail portant la trace d'une paire de quadrilobes rapportés. Le revers semblait recouvert de plaques de cuivre non émaillées. Seule sont conservées la plaque du rampant de l'avers, repercée de huit trous de fixation et portant des figures rapportées, et la plaque du pignon.

Indexation iconographique normalisée

Saint Pierre (arcature, clef), sainte Catherine d'Alexandrie (martyre), ornementation (rinceau, palmette, cercle, dents de scie, quatre feuilles)

Description de l'iconographie

La plaque du pignon représente saint Pierre assis sous une arcature, il tient une grande clef dans la main droite, la figure est en cuivre réservé sur un fond d'émail bleu à bande horizontale verte ; cercles, losanges et quatre-feuilles complètent le décor. Sur la plaque du rampant figure le martyre de sainte Catherine d'Alexandrie qu'un ange libère du double mécanisme des roues enclenché par deux bourreaux sous le regard de l'empereur, à droite, puis qu'un bourreau décapite, à gauche. Le fond de la plaque est émaillé de bleu avec des rinceaux réservés à palmettes, les roues sont vertes et leur axe rouge. La plaque de l'avers de la caisse était gravée d'un réseau losangé à cupules. Les bandeaux latéraux dont les deux tiers supérieurs étaient émaillés dessinaient des rinceaux. La ceinture inférieure également émaillée était décorée d'une frise en dents de scie en cuivre réservé.

Dimensions normalisées

Plaque de saint Pierre : h = 19,8, la = 8. Plaque du martyre de sainte Catherine : h = 6,1, la = 18,3.

État de conservation (normalisé)

Élément

Précisions sur l'état de conservation

Seules deux plaques de la châsse sont conservées.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Lieu de création

Limousin

Siècle de création

Milieu 13e siècle

Description historique

Cette châsse de fabrication limousine du milieu du 13e siècle ou seulement deux de ses plaques (?) ont été déposées au musée national Adrien Dubouché à Limoges en 1909. Aujourd'hui les deux plaques subsistantes sont conservées au musée municipal de l'Evêché et de l'Email de Limoges, numérotées : inv. 271 (plaque de saint Pierre) et inv. 280 (plaque du martyre de sainte Catherine).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1891/06/20 : classé au titre objet

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Région Limousin - Service de l'Inventaire et du Patrimoine culturel 27 boulevard de la Corderie 87031 Limoges Cedex - 05 87 21 20 95 ou 05 87 21 20 90

1/6
châsse
châsse
© LIMOGES, Musée municipal de l'Evêché
Voir la notice image