verrière historiée : la parabole du mauvais riche

Désignation

Dénomination

Verrière

Précision sur la dénomination

Verrière historiée

Titre courant

Verrière historiée : la parabole du mauvais riche

Localisation

Région

Ile-de-France

Département

78

Commune

Andrésy

Numéro INSEE de la commune

78015

Aire d'étude

Andrésy

Canton

Andrésy

Edifice de conservation

Église paroissiale Saint-Germain-de-Paris

Référence de l'édifice de conservation

IA78000946

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Baie 11

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancettes (3, en plein cintre), tympan ajouré

Matériaux et techniques

Verre transparent : grisaille sur verre, jaune d'argent

Représentation

Scène biblique : le mauvais riche, repas, pauvre, enfer, âme, ange, ornementation : à arcature, à couronne végétale, à mascaron, à cuir découpé, Dieu le père

Précision sur la représentation

Le mauvais riche rentre chez lui ; la table est dressée pour le festin ; le pauvre à la porte tandis que les hommes festoient. Au registre inférieur, l'âme du mauvais riche brûle en enfer tandis que celle du pauvre est portée vers le ciel par deux anges.

Dimensions

H = 350 ; la = 200 (dimensions données par le Corpus vitearum)

Etat de conservation

Oeuvre restaurée

Inscriptions

Inscription concernant l'iconographie

Précisions sur l’inscription

Transcription : je veux faire apreter un banquet trionfant avec viandes exquises et musique de instrumens. L'inscription figure à deux reprises

Historique

Auteurs de l'oeuvre

auteur inconnu

Datation des campagnes principales de construction

2e quart 16e siècle

Commentaire historique

Cette verrière mise en place lors de l'édification du collatéral dans le 2e quart du 16e siècle a été recomposée. Selon un cliché Durand (date) seul le panneau central est à sa place d'origine. A la place du mauvais riche enlevant son manteau il y avait la circoncision et à la place du pauvre se trouvait la naissance de Jean-Baptiste. Le bas était composé de trois panneaux décoratifs semblables à celui qui est au centre, alors qu'on y voit aujourd'hui l'âme du riche brûlant en enfer et l'âme du pauvre portée par des anges. La scène du festin peut être rapprochée d'une gravure de Heinrich Aldegraver (1502-vers1560) conservée à la BnF.

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété de la commune

Date de protection

1908/06/22 : classé au titre objet

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dossier

Dossier individuel

Date d'enquête

2002

Date de rédaction de la notice

2006

Dossier adresse

Conseil régional d'Ile-De-France - Service de l'Inventaire général du patrimoine culturel 115, rue du Bac 75007 Paris - 01.53.85.59.93