contre-torpilleur dit DEHORTER

Désignation

Dénomination de l'objet

Contre-torpilleur

Appelation d'usage

DEHORTER

Titre courant

Contre-torpilleur dit DEHORTER

Localisation

Localisation

Normandie ; Seine-Maritime (76)

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Haute-Normandie

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rouen

Description

Catégorie technique

Patrimoine maritime

Matériaux et techniques d'interventions

Acier

Description matérielle

Type 800 t. 10 compartiments étanches. 4 tubes lance-torpilles de 450 mm sur affûts doubles. 6 torpilles. 2 canons de 100 mm modèle 1893, d'une portée de 11 800 m, approvisionnés à 240/250 coups chacun. 4 canons de 65 mm modèle 1902, d'une portée de 9 000 m, approvisionnés chacun à 346 coups. Pendant la 1ère guerre mondiale, le DEHORTER reçut 1 pièce de DCA de 47 ou de 75 mm, 2 mitrailleuses Saint-Etienne 8 mm modèle 1907 sur affût anti-aérien et 8 à 10 grenades anti-sous-marins modèle Guiraud.
Motorisation : 1 machine à vapeur Turbines Parsons, 4 chaudières Du Temple-Guyot timbrées à 16 kg/cm2, chauffe au pétrole, vitesse : 29 noeuds

Dimensions normalisées

L = 75,50 ; la = 7,70 ; longueur entre les perpendiculaires = 75.50 m ; largeur = 7,70 m ; creux = 5 m ; tirant d'eau = 2.70 m ; déplacement = 765 tonnes ; jauge brute = 378 tonneaux

État de conservation (normalisé)

Oeuvre détruite

Inscription

Inscription

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'appellation : DEHORTER ; inscription concernant l'immatriculation : DH

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Société des Chantiers de Normandie (chantier naval)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Marine Nationale (commanditaire)

Lieu de création

France, Haute-Normandie, 76, Grand-Quevilly

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1912

Description historique

Commanditaire : Marine Nationale. Date du marché : 9 juin 1910. Date de la pose de la quille sur cale : 28 novembre 1910, lancement : 18 avril 1912, date des essais : 18 septembre 1912
Armé pour essais à Cherbourg en octobre 1912, le DEHORTER est affecté à la 1ère escadre de torpilleurs de Toulon le 28 août 1913. Le 29 novembre 1917, il entre en abordage avec le MARIA MICHALINOS. Le 2 avril 1926, les chaudières 3 et 4 sont débarquées et le DEHORTER est équipé d'un appareil anti-roulis Schneider-Fieux pour expérimentations à Brest (l'appareil est présenté au salon nautique le 8 décembre 1928). Le navire est mis en réserve en 1930 et condamné trois ans plus tard. Il est radié le 15 février 1933 et vendu à Brest à Marret et Glotz (Paris).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (bateaux des Chantiers de Normandie)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1996

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Haute-Normandie - Service chargé de l'inventaire
2, rue Maladrerie 76000 Rouen - 02.32.08.19.80