Porte armoriée

Désignation

Dénomination de l'objet

Porte

Titre courant

Porte armoriée

Localisation

Localisation

Grand Est ; Haut-Rhin (68) ; Munster ; 1 Cour-de-l'Abbaye ; 1-03 rue du Couvent ; 9 à 13 place du Marché ; abbaye bénédictine Saint-Grégoire, puis tissage de coton Hartmann, puis Maison du Parc naturel régional des Ballons des Vosges

Numéro INSEE de la commune

68226

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Munster

Adresse de l'édifice

Cour-de-l'Abbaye () 1 ; Couvent (rue du) 1-03 ; Marché (place du) 9 à 13

Nom de l'édifice

Abbaye bénédictine Saint-Grégoire, puis tissage de coton Hartmann, puis Maison du Parc naturel régional des Ballons des Vosges

Référence Mérimée de l'édifice

IA68001672

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur Sud-Ouest du cloître

Description

Catégorie technique

Taille de pierre, sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Grès (rose) : décor en bas relief, décor dans la masse

Description matérielle

La porte dispose d'un encadrement en grès rose mouluré de deux tores se croisant au sommet, avec les congés sculptés de cylindres. Le linteau est creusé par un arc en accolade, flanqué de deux écus bûchés.

Description de l'iconographie

Sur le linteau : écus armoriés.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

Précisions sur l'état de conservation

Bûchage des armoiries.

Inscription

Armoiries

Précisions sur l'inscription

Les deux écus au linteau étaient sculptés d'armoiries, illisibles.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

auteur inconnu

Siècle de création

Limite 15e siècle 16e siècle

Description historique

Cette porte est datable des années 1500, d'après sa modénature dite en 'Stabwerk'. En dehors de quelques fragments d'architecture déposés dans le cloître, elle est le seul vestige sculpté intéressant qui subsiste aujourd'hui sur le site de l'ancienne abbaye bénédictine Saint-Grégoire. Si elle est à son emplacement d'origine, elle permettait l'accès des galeries Sud et Ouest du cloître. Les armoiries bûchées sur les deux écus devaient présenter les armes de l'abbaye et celles de l'abbé en poste (fort probablement Christophe de Montjustin, septembre 1485-novembre 1514).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1990/05/25 : inscrit MH

Précisions sur la protection

Arrêté de 1990 modifié le 19/08/1992. La porte est protégée avec 'les vestiges du cloître et constructions attenantes'.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2012

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31