Orgue

Désignation

Dénomination de l'objet

Orgue

Titre courant

Orgue

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Obersoultzbach ; rue Principale ; église paroissiale Saint-Sébastien, église protestante

Numéro INSEE de la commune

67352

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bouxwiller

Adresse de l'édifice

Principale (rue)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Sébastien, église protestante

Référence Mérimée de l'édifice

IA67010100

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Facture d'orgue

Matériaux et techniques d'interventions

Sapin : peint, étain

Description matérielle

Buffet-caisse à trois plates-faces encadré de deux tourelles rectangulaires surmontées d'une urne décorative et flanquées d'ailerons ajourés sculptés de rinceaux. Le positif de dos reprend la même forme mais la partie centrale présente une seule plate face, les ailerons sont différents et chacune des trois parties est couronnée d'un décor en bois découpé : une lyre entre deux volutes. Sur l'orgue et sur le positif, sauf sur la plate-face centrale du positif, un gaufrage ajouré de rinceaux orne le haut de la montre. Pour la partie instrumentale, voir l'inventaire des orgues de l'A.R.D.A.M.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Alsace, 67, Seltz

Siècle de création

2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle

Année de création

1839, 1858

Description historique

En 1821, la commune décida d'acquérir un orgue, mais elle ne signa un traité avec le facteur d'orgues Joseph Stiehr de Seltz, chargé de pouvoir de son père Michel, qu'en septembre 1824. La réception de l'instrument eut lieu le 6 juillet 1825, en présence notamment de l'architecte Ernest Louis Wagner de Bouxwiller et de François Reiner, architecte du département. En 1856, la maison Stiehr-Mockers de Seltz fit un devis d'agrandissement de l'orgue correspondant à l'adjonction du positif de dos. La soumission fut acceptée par l'architecte, puis par le préfet le 25 octobre de la même année. La réception du positif fut approuvée par le préfet le 16 août 1858. En 1895, l'instrument fut transformé par Charles Wetzel de Strasbourg (soufflerie neuve et changement de jeux), en 1909 il fut réparé par Adrian Spamann de Boulay, en 1935, par Robert Hoch, de Diemeringen, qui posa un moteur électrique. En 1960, Ernest Muhleisen, de Strasbourg-Cronenbourg, transforma l'instrument et en 1984, Gaston Kern, de Hattmatt, le restaura.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété publique

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2002

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel
Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31