Tour eucharistique

Désignation

Dénomination de l'objet

Tour eucharistique

Titre courant

Tour eucharistique

Localisation

Localisation

Grand Est ; Bas-Rhin (67) ; Walbourg ; Grand Rue ; église abbatiale Sainte-Walburge

Numéro INSEE de la commune

67511

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Alsace

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Woerth

Adresse de l'édifice

Grand Rue

Nom de l'édifice

Église abbatiale Sainte-Walburge

Référence Mérimée de l'édifice

IA67008491

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur, mur nord

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Grès (rose, gris) : décor en ronde bosse, décor en relief, ajouré

Description matérielle

Pied et niche en grès rose, couronnement en grès gris ; statues en grès rose. Décor de branches écotées, gâbles, fleurons, pinacles. Ecus vierges. Aucune trace de fermeture de la niche (grilles supprimées ?).

Description de l'iconographie

Sur le pied : saint Michel, saint Jean-Baptiste, saint Arbogast (remplaçant sainte Barbe) ; sur la niche : quatre évangélistes avec leurs symboles ; au-dessus de la niche : Christ montrant ses plaies, Vierge, sainte Walburge ; au sommet, saint Benoît, sainte Scolastique, deux anges portant les instruments de la Passion.

Dimensions normalisées

H = 800 (Hauteur approximative. Pied et niche : h = 300) ; niche : la = 75. Statuettes inférieures : h = 55 ; évangélistes : h = 35 ; Christ, Vierge et sainte Walburge : h = 85 ; saint Benoît et sainte Scolastique : h = 42 ; anges : h = 45.

Précisions sur l'état de conservation

Restaurée. Statuettes remplacées au 19e siècle.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Dock Eugène (sculpteur, restaurateur)

Siècle de création

1er quart 16e siècle (?), 3e quart 19e siècle

Description historique

La tour eucharistique a sans doute été placée dans le choeur au début du 16e siècle, vers 1510 ; elle peut être comparée à celle de l'église Saint-Georges de Haguenau, exécutée en 1523 par Hans Hammer et surtout de celle de l'église Saint-Denis d'Esslingen par Lorenz Lacher, datant de 1486-1489. En 1863 elle était déposée dans le parc des Saglio, propriétaires de l'ancienne abbaye et la Société pour la Conservation des Monuments Historiques décida de la faire restaurer et de la remonter dans le choeur. Les travaux de restauration furent confiés à l'entreprise Lohmuller et il fut décidé de remplacer les statuettes disparues : c'est le sculpteur Eugène Dock qui fut chargé de réaliser les statues, dont l'iconographie a été décidée par les membres de la commission surveillant les travaux. La restauration fut achevée en 1867, mais les statues ne furent définitivement placées qu'un peu plus tard, les dernières factures étant payées à Dock en 1871. La statue de sainte Barbe a été dérobée à la fin du 20e siècle et remplacée par une statue de saint Arbogast.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1898/12/06 : classé au titre immeuble

Précisions sur la protection

Classée avec l'édifice.

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000

Adresse du dossier Inventaire

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31

1/11
tour eucharistique
tour eucharistique
© Région Alsace - Inventaire général
Voir la notice image