Ensemble de deux autels-retables secondaires de la Vierge et de sainte Walburge

Désignation

Dénomination

Autel (2), retable (2), statue (4)

Précision sur la dénomination

Autel secondaire

Appellation et titre

De la Vierge ; de sainte Walburge

Titre courant

Ensemble de deux autels-retables secondaires de la Vierge et de sainte Walburge

Localisation

Région

Alsace

Département

67

Commune

Walbourg

Numéro INSEE de la commune

67511

Aire d'étude

Woerth

Adresse

Grand Rue

Edifice de conservation

Église abbatiale Sainte-Walburge

Référence de l'édifice de conservation

IA67008491

Milieu d'implantation

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef, mur est

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques

Chêne : vernis, décor en bas-relief, décor en ronde bosse, peint, décor dans la masse, décor rapporté

Commentaire description

Autels d'élévation droite, à panneaux moulurés ; retables à deux colonnes cannelées, rudentées, chapiteaux corinthiens encadrant une niche en cul-de-four. Deux statues (traitées en sous-dossier) ornent la niche, placées sur un soubassement sculpté de scènes figurées en bas-relief. Corniche cintrée surmontée d'une croix, à l'intrados sculpté de caissons à rosaces. Au sommet des retables, quatre statues d'anges et relief avec angelots, peints en blanc. L'emmarchement de l'autel est entouré d'une grille en fer forgé.

Précision sur la représentation

Autels : oves et dards, perles ; rosaces ; guirlandes ; pilastres cannelés et rudentés. Retables : sainte Walburge sur son lit de mort (au nord) ; sainte Cène (au sud) ; sur les couronnements, statues d'anges en prière ou faisant des gestes d'adoration, angelots sur des nuées. Pots à feu. Ornementation : guirlandes, perles et bâtons, rais de coeur, piécettes, postes, rosaces.

Dimensions

La = 295 (Largeur maximum)

Historique

Auteurs de l'oeuvre

auteur inconnu

Datation des campagnes principales de construction

4e quart 18e siècle

Commentaire historique

Ces deux autels-retables secondaires datent très probablement du 4e quart du 18e siècle, vu leur forme et leur ornementation néo-classique. d'après Lucien Pfleger, ils proviendraient du collège de jésuites de Haguenau, mais il est permis d'en douter, le soubassement de la statue de sainte Walburge au nord représentant la mort de la sainte patronne de Walbourg, ce qui prouverait que ces autels ont été réalisés pour cette commune. De plus ils ne peuvent pas dater d'avant 1765, époque de la suppression de l'ordre des jésuites. La statue de sainte Walburge était probablement destinée au retable nord, mais la statue de l'Immaculée Conception au sud semble avoir été rapportée, sa datation ne correspondant pas à celle des autels et le relief de la sainte Cène sur le soubassement de la statue n'étant pas relié au thème de l'Immaculée Conception. Restauration en 1970 par Valentin Jaeg, de Strasbourg-Neudorf (compléments pour la sculpture et peinture des statues).

Statut juridique et protection

Statut de la propriété

Propriété d'une association diocésaine

Date de protection

1970/07/30 : classé au titre objet

Intérêt de l'oeuvre

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dossier

Dossier avec sous-dossier

Parties constituantes

Statue (2), clôture d'autel (2)

Références des parties constituantes étudiées

IM67012573, IM67012574, IM67012575

Date d'enquête

1999

Date de rédaction de la notice

2000

Dossier adresse

Région Alsace - Service de l'Inventaire du Patrimoine culturel Palais du Rhin - 2 Place de la République 67000 Strasbourg - 03.88.15.38.31