Statue de procession : Vierge en majesté dite Notre-Dame d'Orcival

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue de procession

Appelation d'usage

Notre-Dame d'Orcival

Titre courant

Statue de procession : Vierge en majesté dite Notre-Dame d'Orcival

Localisation

Localisation

Auvergne-Rhône-Alpes ; Puy-de-Dôme (63) ; Orcival ; église paroissiale Notre-Dame d'Orcival

Numéro INSEE de la commune

63264

Précision sur la localisation

Anciennement région de : Auvergne

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Rochefort-Montagne

Nom de l'édifice

Église paroissiale Notre-Dame d'Orcival

Référence Mérimée de l'édifice

IA63000149

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Description

Catégorie technique

Sculpture ; orfèvrerie

Structure et typologie

Revers sculpté ; évidement obturé au revers

Matériaux et techniques d'interventions

Noyer (structure, en plusieurs éléments) : taillé, peint, polychrome ; argent (application) : doré, repoussé, estampage, ciselé

Description matérielle

Les drapés sont déjà esquissés sur l'âme en noyer. Visages, mains et pieds sont peints au naturel.

Indexation iconographique normalisée

Vierge à l'Enfant

Description de l'iconographie

La Vierge en majesté porte l'Enfant Jésus sur ses genoux, symbolisant le thème théologique du Trône de Sagesse. Source : étude de I. H. Forsyth.

Dimensions normalisées

H = 74 ; la = 28 ; pr = 35 (dimensions approximatives).

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Main droite de la Vierge remplacée au 18e siècle, main gauche probablement 19e siècle comme les ajouts de feuilles de cuivre (dossier, socle, partie basse de la robe) ; en 1959-1960, restauration générale dont enlèvement des pièces rapportées aux 18e et 19e siècles (sauf les mains).

Inscription

Poinçon de maître ; inscription(latin, incomplet, repoussé)

Précisions sur l'inscription

Poinçon identifié : FC sous deux fleurs de lys ; inscription : AVE.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Cellier François (orfèvre) ; Toulouse Louis (restaurateur)

Siècle de création

3e quart 12e siècle (?) ; 2e moitié 18e siècle ; 19e siècle ; 3e quart 20e siècle

Description historique

Cette statue de procession est datable du 3e quart du 12e siècle, probablement vers 1170 (voir Vierges apparentées de Tournus, Marsat, Chalus-Lembron, Saint-Flour, et décor de l'encadrement de la porte de la cathédrale de Ravello).

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1897/01/27 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1995

Date de rédaction de la notice

1999

Adresse du dossier Inventaire

Région Auvergne-Rhône-Alpes - Centre de documentation du patrimoine - 59 boulevard Léon Jouhaux - CS 90706 - 63050 Clermont-Ferrand CEDEX 2 - 04.73.31.84.88

1/76