Verrière légendaire : Le Miracle de Théophile (baie 2)

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Verrière légendaire

Titre courant

Verrière légendaire : Le Miracle de Théophile (baie 2)

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Oise (60) ; Beauvais ; cathédrale Saint-Pierre

Numéro INSEE de la commune

60057

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Beauvais

Canton

Beauvais nord-ouest

Adresse de l'édifice

Cathédrale Saint-Pierre

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle d'axe (baie 2)

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancette (2, juxtaposé, en arc brisé), oculus de réseau (polylobé)

Matériaux et techniques d'interventions

Verre : soufflé, polychrome, grisaille sur verre

Description matérielle

La verrière est composée de deux lancettes juxtaposées en arc brisé et d'un tympan ajouré comprenant une rose polylobée et dix écoinçons. L'ensemble est en verre soufflé coloré avec des détails peints à la grisaille.

Description de l'iconographie

La légende de Théophile occupe les deux lancettes de la baie ; les quatorze scènes qui la compose sont représentées dans huit médaillons ovales. Théophile, était diacre d'Adana en Asie Mineure, il signa de son sang un pacte avec le diable, mais pris de remords, pria la Vierge de l'aider. A sa prière, la Vierge réussit à arracher le contrat au démon et le rendit à Théophile, en lui ordonnant de faire pénitence. Ce miracle fut le sujet de nombreuses verrières au 13e siècle.

Dimensions normalisées

Dimensions totales : h = 850 ; la = 220.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Les panneaux inférieurs ont été refaits au 19e siècle. La rose est moderne.

Historique

Siècle de création

2e quart 13e siècle

Description historique

La verrière a été exécutée lors de la construction de la chapelle vers 1240. L'iconographie est liée à la titulature de la chapelle, qui est consacrée à la Vierge. Le miracle de Théophile est un thème assez fréquent dans le vitrail au 13e siècle, on le retrouve notamment à Chartres, Laon, Le Mans, etc. A Beauvais, l'inventaire de 1464 mentionne un "drap Theophilus" que l'on tendait autour du chœur de la cathédrale depuis la fête de la Nativité de la Vierge jusqu'à la saint Rémi.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Date et typologie de la protection

classé au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Mobilier et objets religieux (la cathédrale de Beauvais)

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des verrières de la chapelle axiale

Référence des l'ensemble

IM60000816

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2000, 2014

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France - Service de l'Inventaire du patrimoine culturel 21 mail Albert-Ier 80000 Amiens

1/2
Verrière légendaire : Le Miracle de Théophile (baie 2)
Verrière légendaire : Le Miracle de Théophile (baie 2)
(c) Région Hauts-de-France - Inventaire général
Voir la notice image