ensemble de l'autel de Saint-Joseph de style néo-gothique

Désignation

Appelation d'usage

Autel de Saint-Joseph ; style néo-gothique

Titre courant

Ensemble de l'autel de Saint-Joseph de style néo-gothique

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; rue de Paris ; église paroissiale Saint-Maurice

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille est

Adresse de l'édifice

Paris (rue de)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Maurice

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001049

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle latérale sud du choeur

Description

Description matérielle

L'autel est en marbre noir tandis que le laiton a été réservé aux chandeliers d'applique et au Christ en croix. L'autel est entouré de nombreuses peintures murales polychromes aux couleurs sombres (marron, or, rouge, vert).

Description de l'iconographie

Cet ensemble comporte de nombreux éléments architecturés (arcatures aveugles, contreforts en éperons avec pinacles, arcs en anse de panier à festons trilobés...) de style flamboyant. L'autel table, ouvert sur le devant et contenant une mise au tombeau, est surmonté d'un tabernacle. Plus haut se trouve une tourelle hexagonale surmontée d'un Christ en croix. Un saint Joseph, placé dans une niche et tenant une palme de martyr, amortit l'ensemble. Les peintures murales présentent un riche décor végétal.

Dimensions normalisées

H = 435 ; la = 225 ; pr = 155 (Dimensions de l'ensemble (y compris le gradin))

Historique

Description historique

La chapelle a d'abord été restaurée en 1851, puis une deuxième campagne de restauration, par Charles Buisine-Rigot (1820-1893), eut lieu vers 1863. Le Christ au tombeau actuel semble cependant être plus ancien (?). La statue de saint Joseph avec son dais ainsi que deux statues d'anges furent sculptées en 1883. Les deux statues d'anges jadis placées dans les niches de la partie supérieure de la tourelle semblent avoir été volées (lettre du 2 décembre 1974). Les écoinçons trilobés en creux de la tourelle abritent encore aujourd'hui deux statues d'ange sur trois.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

2002/06/05 : inscrit au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Autel ; tabernacle ; retable ; peinture monumentale ; élément d'architecture

Références des parties constituantes étudiées

IM59001450 ; IM59001452 ; IM59001453

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2001

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex