autel de Sainte-Barbe

Désignation

Dénomination de l'objet

Autel ; retable ; tabernacle

Appelation d'usage

Autel de Sainte-Barbe

Titre courant

Autel de Sainte-Barbe

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; rue de Paris ; église paroissiale Saint-Maurice

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille est

Adresse de l'édifice

Paris (rue de)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Maurice

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001049

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Chapelle axiale

Lieu de déplacement de l'objet

Oeuvre volée partiellement

Informations relatives aux vols

Le bas-relief représentant sainte Barbe, qui se trouvait dans la niche centrale, a été volé en 1928.

Description

Catégorie technique

Sculpture ; menuiserie ; peinture

Matériaux et techniques d'interventions

Bois : peint (?) ; plâtre : peint

Description matérielle

Ensemble en bois polychrome appliqué contre la paroi. La statue de sainte Barbe est en bois polychrome. Le mur du fond est décoré de peintures murales (entrelacs et fleurs bleus, rouges et or).

Indexation iconographique normalisée

Sainte Barbe : debout ; chevalier : saint Maurice (?) ; ornementation (à écusson, à entrelacs, à pinacle, à arcature, à fleur, à feuille lancéolée) ; tour, croix ; I.H.S.

Description de l'iconographie

L'ensemble de l'autel a une forme d'architecture militaire qui renvoie à l'iconographie de sainte Barbe, dont le symbole est la tour. Le devant d'autel est décoré d'une porte comprise entre deux contreforts en éperon et de nombreuses arcatures aveugles de style flamboyant ; le tabernacle est composé d'une porte inscrite sous un arc brisé. Un écusson placé sous cet arc est orné des lettres 'IHS' et d'une croix. Deux statuettes sur culot et sous baldaquin encadrent la porte : à droite, un chevalier (saint Maurice?), celle de gauche ayant disparu. Le tabernacle est surmonté d'une statue de sainte Barbe (debout, tenant un lourd voile, accompagnée d'une tour) comprise dans une niche architecturée. Deux tours, décorées de créneaux sous épais machicoulis, encadrent le tout. Des arcatures ajourées de style flamboyant font le lien entre ces différents éléments.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Mauvais état

Précisions sur l'état de conservation

L'autel a été restauré en 1929. Les peintures murales sont aujourd'hui très abîmées (effacées partiellement côté sud). La statuette située à gauche du tabernacle a disparu avec le culot et le dais. De très nombreux trous d'insecte sont visibles sur l'ensemble de l'oeuvre (tabernacle, statue du chevalier...). Ensemble très sale, menacé.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (peinte) ; inscription concernant une restauration (peinte)

Précisions sur l'inscription

Inscriptions peintes au-dessus de l'autel, à gauche : 'DNO/DEO/EXER/CI/TUM' ; au-dessus de l'autel, à droite : '[S]ANC/[TA]/BAR/BA/RAE' ; à gauche (celle de droite est effacée) de l'autel, dans un médaillon : 'MDCCCLXIII RESTAURATUR' ; sur la gauche du gradin : 'REST/EXSUMPT/O.SCRIVE/MCMXXIX'.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Buisine-Rigot Charles (sculpteur)

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lille

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1863

Description historique

Cet autel a été offert à la paroisse par la confrérie des Cannoniers sédentaires de Lille en 1863. La réalisation avait été confiée au sculpteur lillois Charles Buisine-Rigot (1820-1893). La statue actuelle a été réalisée en 1976 par M. Dewaleyne et peinte par M. Riques. Elle fut bénite le 24 octobre 1976. Elle remplace un bas-relief de bois polychromé représentant sainte Barbe et datant du 16e siècle, qui fut volé en 1928. Les inscriptions murales relatent les hauts faits de l'histoire des Cannoniers. Ce récit se poursuit sur les vitraux (1859-1860) de Charles Gaudelet qui complètent la chapelle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Partie constituante non étudiée

Statues (2)

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2000

Date de rédaction de la notice

2001

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex