7 statues : les Vertus théologales, le Sacré-Coeur, la Trinité, la Vierge, Notre-Dame des Malades

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue (7)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Figure colossale ; en pendant

Titre courant

7 statues : les Vertus théologales, le Sacré-Coeur, la Trinité, la Vierge, Notre-Dame des Malades

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; rue de Paris ; église paroissiale Saint-Maurice

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille est

Adresse de l'édifice

Paris (rue de)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Maurice

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001049

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Façade ouest, aux pignons des collatéraux et au 2e étage de la tour

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

À niche

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire (monolithe) : taillé

Description matérielle

Statues des pignons et du 2e étage de la tour sur socles et sous gâbles.

Indexation iconographique normalisée

Les Vertus théologales : assis ; Sacré Coeur : en pied, croix, coeur, la couronne d'épines, flamme ; Trinité (Dieu le Père : assis, tiare, Saint Esprit : colombe, Christ en croix) ; Vierge ; Vierge : assis, jeune homme

Description de l'iconographie

Les pignons des collatéraux et le 2e étage de la tour montrent des statues dans des niches, assises à l'exception des 3e et 5e. Elles représentent, du nord au sud, la Foi, l'Espérance, le Sacré Coeur, la Trinité sous la forme de Dieu le Père tenant un Christ en croix avec une colombe entre les deux, la Vierge voilée et mains ouvertes, la Charité et enfin une Vierge avec un jeune homme passant pour être Notre-Dame des Malades.

Dimensions normalisées

H = 230 (Dimension approximative)

Précisions sur l'état de conservation

Mutilations (mains de l'Espérance, Christ en croix et mains de Dieu le Père de la Trinité, doigts de la main droite de la Vierge). Les statues de la Charité et de Notre-Dame des Malades sont fortement désagrégées par exfoliation. La façade de l'église a été restaurée en totalité en 2001-2002.

Historique

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lille

Siècle de création

3e quart 19e siècle

Année de création

1874

Description historique

Les statues du 2e étage de la tour représentant le Sacré Coeur, la Trinité et la Vierge sont l'oeuvre d'Henri Biebuyck (1835-1907), sculpteur lillois, auteur de la statuaire du portail ouest. Les autres statues des pignons des collatéraux ont été réalisées par paires (la Foi et l'Espérance au nord ; la Charité et Notre-Dame des Malades au sud) par Félix Huidiez (1841-après 1906), sculpteur lillois, auteur des statues des portails nord et sud et Jules Victor Heyde, autre sculpteur lillois actif pendant la 2e moitié du 19e siècle et notamment auteur des statues du portail du bras sud. Malheureusement, on ne peut attribuer précisément telle paire à tel artiste. Les marchés de toutes ces statues ont été passés le 30 janvier 1874.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1914/04/18 : classé au titre immeuble

Précisions sur la protection

Ces statues sont protégées avec l'église au titre immeuble depuis 1914.

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2001

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex

1/2