tableau : saint Charles Borromée priant pour la cessation de la peste ou saint Charles Borromée priant pour les malades de la peste

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Titre courant

Tableau : saint Charles Borromée priant pour la cessation de la peste ou saint Charles Borromée priant pour les malades de la peste

Localisation

Localisation

Hauts-de-France ; Nord (59) ; Lille ; rue de Paris ; église paroissiale Saint-Maurice

Numéro INSEE de la commune

59350

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Lille centre

Canton

Lille est

Adresse de l'édifice

Paris (rue de)

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Maurice

Référence Mérimée de l'édifice

IA59001049

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Déambulatoire, chapelle rayonnante sud-est, pan est

Description

Catégorie technique

Peinture

Structure et typologie

Rectangulaire vertical

Matériaux et techniques d'interventions

Toile (support, en plusieurs lés) : peinture à l'huile

Description matérielle

La toile se compose de 2 lés horizontaux et a été enduite d'un apprêt (?).

Indexation iconographique normalisée

Saint Charles Borromée, orant, autel, bénédiction, couple, orant, être humain : peste, couché, agonie, mort, vue d'intérieur : arc en plein cintre

Description de l'iconographie

Saint Charles Borromée est représenté en prière dans une église. Au premier plan sont étendus des pestiférés, mourants ou morts ; à l'arrière-plan, il est aussi représenté bénissant un couple agenouillé. Cette juxtaposition de deux scènes confère à la composition un caractère archaïsant, atypique dans l'oeuvre de l'artiste.

Dimensions normalisées

H = 260 ; la = 178 (Dimensions sans le cadre)

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée

Précisions sur l'état de conservation

Toile sale et restaurée avec nombreuses déchirures, écaillage de la couche picturale et traces de ruissellement. La toile a été restaurée en 1811 par Charles Jérôme Biot (1754-1838), peintre lillois puis en 2000 à l'occasion de l'exposition 'Lille au 17e siècle'.

Inscription

Signature (peinte, sur l'oeuvre, latin) ; date (peinte, sur l'oeuvre)

Précisions sur l'inscription

Signature et date en bas à droite (sur le tombeau de l'autel) : 'J. V.Oost f. 1668'.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Van Oost Jacques = Van Oost le Jeune (peintre)

Lieu de création

Nord - Pas-de-Calais, 59, Lille

Siècle de création

3e quart 17e siècle

Année de création

1668

Description historique

Ce tableau, signé et daté, a été réalisé en 1668 par Jacques Van Oost dit le Jeune (1639-1713), peintre brugeois établi à Lille entre 1668 et 1708. Il a été commandé par la confrérie de Saint-Charles dite des Bouillons en l'église Saint-Maurice, établie dans l'ancienne chapelle Notre-Dame de Liesse. Comme la statue de saint Roch conservée dans cette même église, ce tableau est à mettre en relation avec une épidémie de peste ayant sévi dans la paroisse en 1668.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1907/12/27 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (objets mobiliers de la ville de Lille)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Partie constituante non étudiée

Cadre

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1999

Date de rédaction de la notice

2001

Renvoi vers dossier 'peinture'

Charles (modèle)

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional Hauts-de-France – service de l’Inventaire du patrimoine culturel 151 Bd Hoover 59555 Lille Cedex

1/2