peinture monumentale du choeur

Désignation

Dénomination de l'objet

Peinture monumentale

Appelation d'usage

Du choeur

Titre courant

Peinture monumentale du choeur

Localisation

Localisation

Occitanie ; Lot (46) ; Cahors ; cathédrale Saint-Etienne

Numéro INSEE de la commune

46042

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Cahors centre

Nom de l'édifice

Cathédrale Saint-Etienne

Référence Mérimée de l'édifice

IA46000008

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Description

Catégorie technique

Peinture murale

Matériaux et techniques d'interventions

Enduit : peint, peinture à l'huile

Indexation iconographique normalisée

Saint Etienne : martyre, saint Etienne : ensevelissement scène historique (haut fonctionnaire : Romain, baptême : évêque, saint Genoulph) Adoration des Mages Couronnement de la Vierge scène historique (saint Martial, Rocamadour, rite de consécration : autel, Vierge) scène historique (sainte Valérie : martyre, décollation)

Description de l'iconographie

Sujet : lapidation et ensevelissement de saint Etienne, baptême du préfet Dioscorus par saint Genoulph, Adoration des Mages, Couronnement de la Vierge, consécration de l' autel de la Vierge de Rocamadour par saint Martial, martyre de sainte Valérie

Dimensions normalisées

H = 372 ; l = 486 Dimensions totales.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre composite, repeint

Précisions sur l'état de conservation

Le Couronnement de la Vierge est la seule scène non retouchée. Les autres scènes sont en grande partie ou entièrement des créations du 19e siècle.

Inscription

Inscription concernant l'iconographie (latin, peint), signature

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Calmon Cyprien (peintre, restaurateur)

Siècle de création

1er quart 14e siècle, 3e quart 19e siècle

Année de création

1873

Description historique

Les peintures du choeur s' inscrivent dans le programme d' ensemble réalisé dans le 1er quart du 14e siècle, entre 1316 et 1324. Badigeonnées à la fin du 18e siècle, elles sont redécouvertes par Cyprien Calmon, peintre de Cahors, en 1872 : la restauration qu' il en réalise en 1873 reste modérée sur le panneau du Couronnement de la Vierge, mais les scènes de la lapidation de saint Etienne et de l' Adoration des Mages sont entièrement repeintes, les autres scènes étant des créations de Cyprien Calmon qui les signe.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de l'Etat

Date et typologie de la protection

1862 : classé au titre immeuble

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Sous-dossier

Intitulé de l'ensemble

Ensemble des peintures monumentales gothiques

Référence des l'ensemble

IM46000016

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1988

Date de rédaction de la notice

1990

Adresse du dossier Inventaire

Conseil régional de Midi-Pyrénées - Direction de la Culture et de l'Audiovisuel - Service Connaissance du Patrimoine 22, bd Maréchal Juin 31406 Toulouse cedex 9 - 05.34.45.97.33

Accès Mémoire

VISPAL-CAHORS-CATH-PMGOTHIQUES

1/6
peinture monumentale du choeur
peinture monumentale du choeur
© Région Midi-Pyrénées - Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image