ensemble de 3 panneaux muraux : allégorie de la commune de Saint-Jean-de-Braye

Désignation

Dénomination de l'objet

Carrelage mural (3)

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Carreau

Titre courant

Ensemble de 3 panneaux muraux : allégorie de la commune de Saint-Jean-de-Braye

Localisation

Localisation

Centre-Val de Loire ; Loiret (45) ; Saint-Jean-de-Braye ; 49 rue de la Mairie ; mairie (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

45284

Canton

Saint-Jean-de-Braye

Adresse de l'édifice

49 rue de la Mairie

Nom de l'édifice

Mairie (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Ancienne salle du conseil municipal, ancienne salle des mariages

Description

Catégorie technique

Céramique

Structure et typologie

D'applique

Matériaux et techniques d'interventions

Grès céramique : moulé, couleurs métalliques vitrifiées, polychrome

Description matérielle

Ensemble de 3 panneaux muraux placés dans des encadrements de bois, constitués de carreaux de grès céramique industriels émaillés de couleur rouge. Les émaux ont été posés directement sur le matériau par juxtaposition (sans couche de fond).

Indexation iconographique normalisée

Cycle thématique (allégorie : ville, Saint-Jean-de-Braye), allégorie : agriculture, allégorie : architecture, allégorie : construction, ville : Saint-Jean-de-Braye, église, Loire, hôtel de ville, mariage, allégorie : les arts, allégorie : la paix, culture, colombe

Description de l'iconographie

Sur le panneau allégorique de la Paix, Jeanne Champillou a reproduit La nature morte au pichet, peinture exécutée la même année ; Aimé Henry y figure au premier plan sous les traits d'un sculpteur.

Dimensions normalisées

H = 210 ; la = 380 ; dimensions du plus grand panneau. Les deux autres panneaux ont les mêmes dimensions : h = 210 ; la = 205. Dimensions d'un carreau : h = 10 ; la = 10.

Inscription

Signature (monogramme), inscription concernant l'iconographie, inscription concernant le lieu d'exécution

Précisions sur l'inscription

CHAMPILLOU ET HENRY ORLEANS 1952 et monogramme de Notre-Dame des Aydes (s.d. en bas à droite sur le panneau représentant l'agriculture et l'architecture) ; Champillou et Henry et monogramme de Notre-Dame des Aydes (s. en bas à droite sur le panneau figurant la construction de la ville). Paroles extraites d'une chanson de Marcel Mouloudji (Y a des roses blanches, au jardin de chez les pinsons, y balançant les trilles...).

Historique

Lieu de création

Lieu d'exécution : Centre, 45, Orléans

Siècle de création

Milieu 20e siècle

Année de création

1952

Description historique

Création par Aimé Henry, réalisation par l'atelier. Les panneaux furent commandés pour la salle du conseil municipal.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Enquête thématique régionale (céramiques de l'atelier Le Clos de Joye-Jeanne Champillou)

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2005

Date de rédaction de la notice

2006

Adresse du dossier Inventaire

Région Centre-Val de Loire - Service régional de l'Inventaire - 6 rue de la Manufacture 45000 Orléans – 02.38.70.25.06

1/3
ensemble de 3 panneaux muraux : allégorie de la ville de Saint-Jean-de-Braye
ensemble de 3 panneaux muraux : allégorie de la ville de Saint-Jean-de-Braye
© Région Centre - Inventaire général
Voir la notice image