verrière (maîtresse vitre) : le Crucifiement, Mort de Marie Madeleine, Trinité (baie 0)

Désignation

Dénomination de l'objet

Verrière

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Maîtresse-vitre

Titre courant

Verrière (maîtresse vitre) : le Crucifiement, Mort de Marie Madeleine, Trinité (baie 0)

Localisation

Localisation

Bretagne ; Ille-et-Vilaine (35) ; Champeaux ; collégiale Sainte-Marie-Madeleine

Numéro INSEE de la commune

35052

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Vitré périphérie

Canton

Vitré-Ouest

Nom de l'édifice

Collégiale Sainte-Marie-Madeleine

Référence Mérimée de l'édifice

IA00130695

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Mur est du choeur (baie 0)

Description

Catégorie technique

Vitrail

Structure et typologie

Lancette (5), jour de réseau

Matériaux et techniques d'interventions

Verre transparent : peint, gravé, jaune d'argent, grisaille sur verre, sanguine sur verre

Description matérielle

Verrière à 5 lancettes surmontées de 4 soufflets et d'un oculus de réseau.

Indexation iconographique normalisée

Trinité, les neuf choeurs des anges, le crucifiement : présentation du vinaigre, le coup de lance, crucifixion, pamoison de la Vierge, sainte Madeleine, foule (soldat, cheval), scène, sainte Marie Madeleine (mort), en donateur : homme, femme, ornement à forme architecturale, ornementation : à candélabres

Description de l'iconographie

La Trinité et les neuf choeurs des anges dans le réseau ; crucifixion dans les 5 niveaux supérieurs des lancettes ; mort de sainte Marie-Madeleine dans les 3 niveaux inférieurs entourée des donateurs Louise de Goulaine et Guy d'Epinay.

Dimensions normalisées

Dimensions non prises.

État de conservation (normalisé)

Oeuvre restaurée, plombs de casse

Précisions sur l'état de conservation

Réfection en 1880 de la plus grande partie des candélabres latéraux.

Inscription

Initiales

Précisions sur l'inscription

Initiales G et L dans des titulus portés par les candélabres latéraux.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

La Croixvallée Gilles de (peintre-verrier)

PV004796

Siècle de création

2e quart 16e siècle

Description historique

Verrière commandée par Louise de Goulaine et Guy d'Epinay, représentés en donateurs de chaque côté du registre inférieur et très probablement réalisée par Gilles de La Croixvallée qui travaille à la même époque, vers 1540, aux vitraux de Louvigné-de-Bais.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1907/05/11 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

1982

Date de rédaction de la notice

1996

Adresse du dossier Inventaire

Région Bretagne - Service de l'Inventaire du Patrimoine Culturel - 283 avenue du général Patton - CS 21101 - 35711 Rennes Cedex 7 - 02.22.93.98.35

1/10
verrière : Le Crucifiement, mort de Marie-Madeleine, Trinité (baie n°1)
verrière : Le Crucifiement, mort de Marie-Madeleine, Trinité (baie n°1)
© Inventaire général, ADAGP
Voir la notice image