chapiteaux et culots de la nef romane

Désignation

Dénomination de l'objet

Chapiteau, culot

Titre courant

Chapiteaux et culots de la nef romane

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Saint-Bertrand-de-Comminges ; ancienne cathédrale Notre-Dame de la Nativité actuellement église paroissiale de la Nativité de la Sainte Vierge

Numéro INSEE de la commune

31472

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Pyrénées

Canton

Barbazan

Nom de l'édifice

Ancienne cathédrale Notre-Dame de la Nativité actuellement église paroissiale de la Nativité de la Sainte Vierge

Référence Mérimée de l'édifice

IA31010748

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire

Description matérielle

Les chapiteaux couronnent les colonnes engagées de l'avant-nef, et reçoivent les arcs brisés qui délimitent la voûte en arc-de-cloître. L'épanelage des corbeilles est très proche de la taille courante des chapiteaux corinthiens, et elles sont couronnées de tailloirs larges et évasés. Les culots sont la base des pilastres des murs gouttereaux, qui dans la première travée sont prolongés par les doubleaux de la voûte des collatéraux. Ils devaient être présents également dans la deuxième travée, mais l'ajout de l'orgue au nord et le bûchement du pilastre au sud les a fait disparaitre. Nous retrouvons les deux derniers à la troisième travée : le mur nord a conservé son pilastre, tandis qu'au sud où il a été bûché, le culot a été vraisemblablement déplacé un mètre plus bas, à la retombée des arcatures.

Indexation iconographique normalisée

Lion, oiseau, tête, feuille

Description de l'iconographie

Au nord, le chapiteau du revers de la façade est orné d'oiseaux affrontés aux angles. Des têtes humaines et animales remplacent les dés médians. Le second chapiteau à décor d'animaux est au nord du pilier sud du clocher : des lions décharnés y sont adossés aux angles, leurs têtes confondus à la place des volutes. Les quatres autres chapiteaux sont à décors de feuilles d'eaux, de rangés de feuilles, et de boules. Les tailloirs sont soit à enroulements de feuilles, soit réticulés.£Le culot nord de la première travée a été bûché, il ne reste que le cordon strié qui le soulignait. Celui au sud a été sculpté d'un masque entouré de volutes. Les deux culots de la troisième travée sont plus complexes : ce sont des bustes d'hommes, seul au nord, et à deux au sud. Ces derniers forment un couple animé et expressif : le plus petit tient un objet contre lui, le second plus large se tient le menton dans une attitude pensive.

Historique

Siècle de création

4e quart 11e siècle, 1ère moitié 12e siècle

Description historique

Les culots et les chapiteaux font partie des organes de soutiens de la nef romane. A l'exception du culot sud de la troisième travée qui semble avoir été déplacé, ils sont contemporains de la construction de la cathédrale romane, et ont donc été sculptés entre la fin du 11e siècle et le début du 12e siècle.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2015

Date de rédaction de la notice

2015

chapiteaux et culots de la nef romane
chapiteaux et culots de la nef romane
(c) Inventaire général Région Occitanie
Voir la notice image