série de 4 tableaux de A. M. Roucole et de leurs cadres : Vierge à l'Enfant, Jésus et les apôtres sur le lac de Tibériade, Jésus marchant sur les eaux et secourant saint Pierre, Remise des clés à saint Pierre

Désignation

Dénomination de l'objet

Tableau

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Série

Titre courant

Série de 4 tableaux de A. M. Roucole et de leurs cadres : Vierge à l'Enfant, Jésus et les apôtres sur le lac de Tibériade, Jésus marchant sur les eaux et secourant saint Pierre, Remise des clés à saint Pierre

Localisation

Localisation

Occitanie ; Haute-Garonne (31) ; Montbrun-Lauragais ; église paroissiale Saint-Michel (non étudiée)

Numéro INSEE de la commune

31366

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Haute-Garonne

Canton

Montgiscard

Nom de l'édifice

Église paroissiale Saint-Michel (non étudiée)

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En village

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Choeur

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Roucole A. M. (peintre)

Personne morale créatrice de l'objet

Française (école)

Siècle de création

4e quart 19e siècle

Année de création

1881

Description historique

Cet ensemble est composée d' une série de quatre tableaux formant un ensemble stylistiquement et chronologiquement homogène. Axés sur la vie du Christ, deux tableaux relatent un cycle narratif cohérent et les deux autres des épisodes iconographiques différents. Ils forment le décor du choeur de l' église paroissiale de Montbrun-Lauragais, disposés dans l' ordre chronologique de la vie du Christ. Les deux peintures qui se trouvent sur l' élévation nord du choeur représentent la Vierge à l' Enfant, et Jésus sur le lac de Tibériade. Les deux oeuvres figurant Jésus remettant les clefs à saint Pierre, et Jésus marchant sur les eaux sont placées sur l' élévation sud du choeur, en pendant des deux autres tableaux. Ces tableaux sont de la main d' un même peintre qui a signé et daté seulement une oeuvre sur les quatre, celle représentant Jésus sur le lac de Tibériade, en bas à droite. Il s' agit de A. M. Roucole, qui a peint ces tableaux en 1881 en s' inspirant de plusieurs oeuvres de son temps (Ingres) ou, pour l' élaboration de la composition, de modèles plus ancien (Rubens, Blanchard ?, Vouet ?). Ce peintre, Roucole, n' a pu être identifié. Il s' agit très vraisemblablement d' un peintre actif localement à cette période, au talent pictural manifestement assez modeste

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Dossier ponctuel

Dénomination du dossier

Dossier avec sous-dossier

Partie constituante

Tableau, cadre

Références des parties constituantes étudiées

IM31000220, IM31000221, IM31000222

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2004