statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame du Bon Secours

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Précision sur la typologie de l'objet - hors lexique

Petite nature

Appelation d'usage

Notre-Dame du Bon Secours

Titre courant

Statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame du Bon Secours

Localisation

Localisation

Corse ; Corse-du-Sud (2A) ; Bonifacio ; Saint Dominique ; église conventuelle Saint-Dominique

Numéro INSEE de la commune

2A041

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Bonifacio

Adresse de l'édifice

Saint Dominique

Nom de l'édifice

Église conventuelle Saint-Dominique

Référence Mérimée de l'édifice

IA2A002001

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Nef

Description

Catégorie technique

Sculpture

Structure et typologie

Revers sculpté

Matériaux et techniques d'interventions

Marbre : taillé, poli

Indexation iconographique normalisée

Vierge, en pied, de face, Enfant Jésus, en appui, bénédiction

Dimensions normalisées

H = 160 ; la = 63. Dimensions prises avec le socle.

Inscription

Inscription concernant l'auteur (latin, gravée, peinte), inscription concernant le commanditaire (latin, gravée, peinte), date (gravée, peinte), inscription concernant l'iconographie (latin, gravée, peinte)

Précisions sur l'inscription

Inscription concernant l'auteur gravée à droite sur le socle et inscription concernant le commanditaire et la date gravées à gauche sur le socle. Inscription concernant l'iconographie gravée au centre du socle. Transcription : THOMAS URSULINUS SCULPSIT. GIULIUS CELANUS F.F. A.D. MDCXVIIII. ALMA REDEMPTORIS MATER SUCCURE CADENTI PECCATORUM MISERERE. (Thomas Orsolino a sculpté. Jules Celani fit faire en l'an 1619. Mère du Rédempteur venez au secours du peuple qui tombe, ayez pitié des pécheurs).

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Orsolino Thomas (sculpteur)

Personnalités liées à l'histoire de l'objet

Celani Jules (commanditaire)

Lieu de création

Lieu d'exécution : Italie, Ligurie, Gênes

Siècle de création

1er quart 17e siècle

Année de création

1619

Description historique

Cette statue en marbre, réalisée par le sculpteur génois Thomas Orsolino en 1619 a été commandée par Jules Celani, comme l'indiquent les inscriptions portées sur l'oeuvre. Il existe à Gênes une oeuvre semblable à celle-ci, appelée la Madonna delle Vigne et conservée dans l'église du même nom. Elle a été exécutée trois ans avant celle de Bonifacio, en 1616, par Thomas et Jean Orsolino.(cf ; F. Franchini-Guelfi, Genova, opere, artisti, committenti, collezionnisti e l'Europa meditteranea, Silvana editoriale, Milan, 2005, p. 263). Elle figure sur l'inventaire des biens de l'église dressé le 21 février 1906, par le receveur des Domaines, M. Paravicini. En 1738, Georges Celani fit refaire avec ses propres deniers le décor de la sacristie de l'église et Antoine Celani commandera en 1749 l'ensemble du maître-autel qui orne le choeur.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Date et typologie de la protection

1908/03/16 : classé au titre objet

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire préliminaire

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2007

Date de rédaction de la notice

2007

Adresse du dossier Inventaire

Collectivité Territoriale de Corse - Direction du Patrimoine - Service de l'Inventaire du Patrimoine Villa Ripert - 1, cours Général Leclerc - 20000 Ajaccio - 04.95.10.98.22/04.95.10.98.23

1/8
statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame du Bon Secours
statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant dite Notre-Dame du Bon Secours
© Collectivité Territoriale de Corse
Voir la notice image