statue : Sisyphe

Désignation

Dénomination de l'objet

Statue

Titre courant

Statue : Sisyphe

Localisation

Localisation

Nouvelle-Aquitaine ; Corrèze (19) ; Brive-la-Gaillarde ; 13 rue Docteur-Massénat ; couvent de clarisses, puis musée

Numéro INSEE de la commune

19031

Aire d'étude pour le domaine Inventaire

Brive-la-Gaillarde centre

Canton

Brive-la-Gaillarde 1

Adresse de l'édifice

Docteur-Massénat (rue) 13

Nom de l'édifice

Couvent de clarisses, puis musée

Référence Mérimée de l'édifice

IA19000122

Milieu d'implantation pour le domaine Inventaire

En ville

Emplacement de l’œuvre dans l’édifice

Dans le jardin

Description

Catégorie technique

Sculpture

Matériaux et techniques d'interventions

Calcaire (monolithe), grès

Description matérielle

La statue et son socle sont en pierre calcaire, le soubassement est en grès local dit grès de Grammont.

Indexation iconographique normalisée

Sisyphe (nu, rocher)

Description de l'iconographie

Sisyphe est représenté nu, courbé contre le rocher qu'il tente de détacher du sol.

Dimensions normalisées

H = 145 ; l = 157 ; la = 105 ; dimensions de la statue avec son socle. Soubassement : h = 73, l = 205, la = 160.

Précisions sur l'état de conservation

Salissures dues à l'exposition en plein air.

Inscription

Signature, date, inscription concernant l'iconographie

Précisions sur l'inscription

La signature du sculpteur et la date sont gravées en cursives sur le rocher, à côté du pied droit du personnage : G. Saulo/1902. L'identification du personnage est gravée en majuscules sur le socle : SISYPHE.

Historique

Auteur de l'œuvre ou créateur de l'objet

Saulo Georges (sculpteur)

Siècle de création

1er quart 20e siècle

Année de création

1902

Description historique

La statue, réalisée par le sculpteur Georges Saulo en 1902, a été achetée en 1917 par la ville de Brive, pour la décoration du jardin du musée municipal Ernest Rupin qui occupait alors le bâtiment de l'ancien logis des clarisses. L'acquisition s'est faite à l'initiative du conservateur de l'époque, Raphaël Gaspéri. Le musée municipal Labenche, qui a succédé au musée Rupin sur un autre emplacement, conserve d'autres oeuvres du même sculpteur.

Statut juridique et protection

Statut juridique du propriétaire

Propriété de la commune

Intérêt de l'objet

À signaler

Références documentaires

Cadre de l'étude

Inventaire topographique

Dénomination du dossier

Dossier individuel

Date de l'enquête ou du dernier récolement

2003

Date de rédaction de la notice

2003

Adresse du dossier Inventaire

Région Nouvelle-Aquitaine, Maison de la Région - Service du Patrimoine et de l’Inventaire, site de Limoges - 27, boulevard de la Corderie - CS 3116 - 87031 Limoges Cedex 1 - 05 55 45 19 00